LEAD 1 AF-KLM modifie son offre, veut gagner des parts de marché

jeudi 12 novembre 2009 12h14
 

* La compagnie veut maintenir les services des "majors"

* Deux classes au lieu de trois sur le réseau moyen courrier

* Détails financiers le 18 novembre

PARIS, 12 novembre (Reuters) - La réorganisation du réseau moyen courrier d'Air France-KLM (AIRF.PA: Cotation) permettra de dégager des économies et de gagner des parts de marché, a déclaré jeudi le directeur général de la compagnie, Pierre-Henri Gourgeon.

Le transporteur aérien franco-néerlandais, touché comme ses concurrents depuis plusieurs mois par la forte baisse du trafic aérien du fait de la crise, veut modifier en profondeur son activité en Europe et proposera une nouvelle grille tarifaire à ses passagers à compter du 1er avril 2010.

Selon plusieurs analystes, le poste moyen courrier d'Air France-KLM perd entre 300 et 400 millions d'euros par an.

"Nous avons beaucoup travaillé, tout étudié, mais sommes venus à la conclusion qu'Air France devait rester Air France. Nous n'évoluons pas vers le low cost", a souligné Pierre-Henri Gourgeon au cours d'une conférence de presse.

La compagnie veut maintenir les services traditionnels qui font la réputation des compagnies nationales (restauration, journaux, premier bagage en soute gratuit) tout en simplifiant l'exploitation avec le passage de trois cabines (Affaires, Premium voyageur et Voyageur) à deux (Premium et Voyageur).

"La réorganisation permettra de jouer sur les coûts, l'exploitation, le fonctionnement mais aussi sur les recettes. En modifiant notre offre, nous permettrons des économies et une évolution positive sur les parts de marché et tout ceci va améliorer la profitabilité", a ajouté le dirigeant.   Suite...