LEAD 1 Iberia dans le rouge, le rapprochement avec BA pas urgent

mardi 12 mai 2009 16h25
 

* Le président confiant dans l'issue favorable des discussions avec BA

* Perte d'exploitation de 147,3 mlns d'euros au T1

* Hausse de 2,6% du trafic en avril

MADRID, 12 mai (Reuters) - Iberia IBLA.MC devrait renouer avec la rentabilité l'année prochaine mais la crise actuelle relègue au second plan de ses priorités son projet de fusion avec British Airways BAY.L (BA), ont déclaré mardi ses dirigeants.

Le président de la compagnie aérienne espagnole, Fernando Conte, s'est dit confiant dans la mise en oeuvre de ce projet même si elle prend plus de temps que prévu initialement, notamment à cause de la volatilité des marchés et de l'impact de celle-ci sur le déficit du fonds de pension de BA.

"Nous sommes actuellement concentrés sur notre propre plan d'urgence, que nous considérons comme notre défi le plus important et le plus immédiat. Cependant, même face aux difficultés auxquelles nous sommes confrontés, nous restons positifs sur l'issue des négociations (avec BA)", a dit Conte à des analystes lors d'une téléconférence.

Iberia avait auparavant confirmé s'attendre à une perte nette en 2009 après une perte d'exploitation de 147 millions d'euros, plus lourde qu'attendu, sur les trois premiers mois de l'année. Les analystes anticipaient en moyenne une perte de 115,2 millions.

"Pour 2010, nous jugeons probable un retour à la rentabilité grâce à l'impact de notre plan d'urgence si le prix du carburant reste aux niveaux actuels, même avec les chiffres de trafic et le chiffre d'affaires actuels", a dit Conte, en évoquant à la fois l'Ebit et le résultat net.   Suite...