Nyse Euronext-L'activité affectée par la crise en 2009 /Théodore

dimanche 12 octobre 2008 19h33
 

PARIS, 12 octobre (Reuters) - L'activité de Nyse Euronext NYX.NNYX.PA pourra être affectée en 2009 par la crise financière, a déclaré le P-DG adjoint de l'entreprise de marché Jean-François Théodore, qui estime toutefois que les marchés organisés bénéficieront sur le long terme des turbulences actuelles.

"La crise actuelle n'est pas à l'origine boursière, c'est une crise de confiance qui affecte d'abord les banques et le marché monétaire", déclare-t-il dans un entretien à paraître lundi dans La Tribune.

"Les marchés de gré à gré, les actifs trop complexes ont fait la preuve de leur inefficacité et de leur dangerosité", poursuit-il.

Estimant qu'"on a besoin de produits plus transparents, donc sans doute plus simples, à la liquidité assurée, de produits cotables et cotés sur un marché réglementé", Jean-François Théodore y voit un motif de renforcement pour Nyse Euronext "sur le long terme".

"Une fois dépassées les tensions actuelles, notre activité pourra être affectée par la disparition de certains acteurs et par le moindre effet de levier dont pourront bénéficier les autres", prévient-il toutefois en ajoutant que "cela jouera sans doute en 2009".

L'activité sur les marchés au comptant et dérivés de Nyse Euronext était en progression au mois de septembre à la fois aux Etats-Unis et en Europe, selon les statistiques publiées le 6 octobre.

Sur les marchés européens au comptant (Paris, Bruxelles, Amsterdam, Lisbonne), les transactions étaient en hausse de 44,4% par rapport à septembre 2007.

Les marchés cash américains ont enregistré une progression de 71,5% de leur activité avec 4,4 millliards d'actions échangées en moyenne chaque jour.

Dans le compartiment dérivés, le Liffe de Londres a enregistré une hausse de 10,3% de l'activité par rapport à septembre 2007 avec près de 106 millions de contrats dont près de 47 millions de contrats sur taux d'intérêt à court terme.

Les marchés dérivés américains ont vu leur volume progresser de plus de 80% le mois dernier. /MJ

(Marc Joanny)