12 février 2009 / 14:40 / il y a 9 ans

LEAD 2 Coca-Cola - Bénéfice meilleur que prévu, hausse du titre

* Bénéfice par action comparable de 0,64 dollar quatrième trimestre, soit trois cents de mieux que le consensus

* Chiffre d'affaires en baisse de 2,7%, volumes en hausse de 4%

* Le titre gagne près de 7%

par Martinne Geller

NEW YORK, 12 février (Reuters) - Coca-Cola Co (KO.N) a fait état jeudi d'un résultat trimestriel meilleur que prévu en dépit de la récession économique, à la faveur d'une progression à deux chiffres de ses volumes livrés à la Chine, à l'Inde et à l'Europe de l'Est.

Après avoir ouvert en hausse de 3,46%, le titre du numéro un mondial de boissons non alcoolisées bondissait vers 17h00 GMT de 7,1% à 44,20 dollars, inscrivant d'ailleurs l'une des deux hausses parmi les composants de l'indice Dow Jones .DJI, qui perdait 1,81% dans le même temps.

Coca-Cola réalise la majorité de son chiffre d'affaires à l'international, une évolution qui lui a permis de résister à la récession à l'oeuvre aux Etats-Unis.

Gary Fayard, directeur financier de Coca-Cola, a dit que le groupe avait bon espoir de remplir cette année ses objectifs à long terme en matière de résultat opérationnel et de bénéfice par action, tout en ajoutant qu'aucun rachat d'actions n'était programmé en 2009.

Hors impact des effets de change, les objectifs à long terme du groupe prévoient une hausse du bénéfice opérationnel comprise entre 6% et 8% et une croissance du bénéfice par action proche de 10%.

"Pour nous, l'année 2009 sera un succès si nous parvenons à atteindre ces objectifs. Et à améliorer la santé de la marque et gagner des parts de marché malgré un environnement difficile", a déclaré Gary Fayard lors d'une conférence téléphonique.

Steve Dixon, gérant de portefeuille chez Arnhold & S. Bleichroeder, a souligné les résultats et les volumes du quatrième trimestre étaient supérieurs à ses attentes.

"Ce qui est particulièrement appréciable, c'est la consistance des résultats et des lignes de produits, à l'exception évidemment des Etats-Unis", a poursuivi ce gérant, qui détient des actions à la fois dans Coca-Cola et dans PepsiCo (PEP.N), dont le titre progressait de 1,5% à 51,37 dollars.

500 MILLIONS D'ECONOMIES PAR AN D'ICI FIN 2011

Le bénéfice net est tombé à 995 millions de dollars sur les trois derniers mois de l'année, soit 0,43 dollar par action, contre 1,21 milliard (0,52 dollar par action) il y a un an.

Ceci dit, hors élément exceptionnels, le résultat par action ressort à 0,64 dollar sur la période là où les analystes attendaient 0,61 dollar, selon Reuters Estimates.

Le chiffre d'affaires du groupe a baissé de 2,7% à 7,13 milliards sur le quatrième trimestre.

Coca-Cola a souligné que le renforcement du dollar face aux autres monnaies avait eu un impact négatif de neuf points sur le résultat opérationnel de la période. Ces effets de change vont avoir un nouvel impact négatif - de 10% à 12% - au résultat opérationnel du 1er trimestre 2009.

Le groupe a enregistré une croissance de 4% des volumes à travers le monde sur la période.

Les volumes de boissons gazéifiées comme Coca-Cola, Fanta ou encore Sprite ont progressé de 2% sur les trois derniers mois de l'exercice. Ceux des jus de fruits, de thés et d'eaux ont bondi de 11%.

Les volumes ont reculé de 3% en Amérique du Nord mais ont augmenté de 6% en Amérique latine, de 2% en Europe, de 9% dans la région Pacifique et de 7% en Eurasie et Afrique.

Coca-Cola a souligné que le groupe était bien parti pour réaliser 500 millions de dollars d'économies annuelles d'ici la fin de 2011.

Version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below