November 12, 2008 / 11:50 AM / in 9 years

LEAD 2 L'électricien allemand E.ON bat le consensus au T3

3 MINUTES DE LECTURE

* L'Ebit ajusté, en hausse de 8% sur neuf mois, dépasse légèrement les attentes.

* Le groupe confirme ses prévisions 2008 d'Ebit ajusté et de résultat net.

* E.ON suspend son programme de rachat d'actions en raison de la crise financière.

FRANCFORT, 12 novembre (Reuters) - E.ON EONG.DE, numéro deux européen de l'électricité, a publié mercredi un bénéfice d'exploitation sur neuf mois en hausse de 8%, dépassant légèrement les attentes du marché.

Son bénéfice avant impôt et charges financières (Ebit) ajusté a atteint 7,70 milliards d'euros sur la période janvier-septembre alors que 18 analystes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne un résultat de 7,64 milliards.

"Cela nous permettra de poursuivre notre stratégie de croissance, même dans la crise financière actuelle", déclare le groupe de Dusseldorf dans un communiqué. Il confirme tabler sur une hausse de 5% à 10% de son Ebit et de son bénéfice net ajustés sur l'ensemble de 2008.

Le programme de rachat d'actions est toutefois suspendu, a annoncé Marcus Schenck, directeur financier du groupe, qui explique que ce "n'est pas le bon moment" pour accroître la dette en rachetant des titres.

Le président du directoire Wulf Bernotat a indiqué que plusieurs investissements, dont la construction de centrales électriques, pourraient être reportés en raison de la crise financière.

Il a également dit qu'il s'attendait à trouver un accord à la mi-décembre avec la Commission européenne au sujet de la vente du réseau électrique.

Quant à sa filiale Thüga, qui regroupe des participations dans 90 compagnies locales, elle pourrait être partiellement vendue mais le processus pourrait prendre plusieurs mois.

A la Bourse de Francfort, l'action E.ON est néanmoins passée dans le rouge après les résultats: elle abandonnait 3,72% à 28,42 euros à 14h17 GMT alors qu'elle progressait légèrement avant la publication des comptes.

Le titre a cédé 26% au cours des six derniers mois, une performance inférieure à celle des principaux autres grands acteurs européens du secteur. L'indice DJ Stoxx européen des services aux collectivités .SX6P a reculé de 21% sur la même période.

E.ON est valorisé environ 11 fois le bénéfice estimé, contre 13 fois pour GDF Suez GSZ.PA et 18 fois pour EDF (EDF.PA). /MA/NDE

Peter Dinkloh, version française Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below