Inde - Première baisse du marché automobile depuis trois ans

lundi 11 août 2008 11h39
 

NEW DELHI, 11 août (Reuters) - Les ventes de voitures en Inde ont baissé de 1,7% en juillet par rapport à l'an dernier, leur première baisse depuis trois ans, une inversion de tendance qui s'explique par la hausse du coût du crédit et par l'inflation, a annoncé lundi la SIAM, la fédération des constructeurs automobiles indiens.

Il s'est vendu 87.724 véhicules le mois dernier en Inde, contre 89.250 en juillet de l'an dernier. Les ventes avaient augmenté de 6,1% en juin après une hausse de 14,3% en mai.

La dernière contraction du marché automobile indien remontait à juin 2005, précise la SIAM.

Dilip Chenoy, son directeur général, a déclaré que la baisse était prévisible après la remontée des taux d'intérêt de la banque centrale, que les banques ont répercutée sur leurs clients.

Il a néanmoins ajouté s'attendre à une reprise au cours des prochains mois avec l'arrivée de nouveaux modèles et la célébration de plusieurs grandes fêtes indiennes, à l'occasion desquelles de nombreuses familles indiennes réalisent des achats importants.

La croissance du marché automobile indien a ralenti depuis le mois d'avril, la hausse des coûts de production ayant conduit les constructeurs à limiter les remises.

La banque centrale indienne a augmenté son principal taux d'intéret de 125 points de base au cours des deux derniers mois, pour le porter à 9%, son plus haut niveau depuis sept ans, ce qui s'est traduit par une augmentation des taux des crédits automobiles. /MA

(C.J. Kuncheria, version française Marc Angrand)