11 août 2009 / 08:53 / dans 8 ans

LEAD 1 InterContinental-Résultats en baisse, réduction de coûts

* Recul moins marqué que prévu du bénéfice net

* Augmentation des mesures des réduction de coûts

* Le titre perd plus de 1%

LONDRES, 11 août (Reuters) - InterContinental Hotels (IHG.L) a fait état mardi d‘une baisse, moins marquée que prévu, de 38% de son bénéfice du premier semestre, tout en annonçant une intensification de ses mesures de réduction des coûts dans l‘anticipation de conditions de marché qui resteront difficiles jusqu’à la fin de l‘année.

Le premier groupe hôtelier mondial, qui opère les chaînes InterContinental, Crowne Palaza ou encore Holiday Inn, a toutefois dit qu‘il n‘avait pas perçu de signes d‘une nouvelle détérioration.

Vers 8h50 GMT, le titre InterContinental cédait néanmoins 0,99% à 750,5 pence alors que l‘indice Footsie de la Bourse de Londres gagnait 0,29% et celui regroupant les valeurs européennes des loisirs et du transport aérien .SXTP perdait 0,64%.

“InterContinental affirme que le taux d‘occupation se stabilise mais le prix des chambres continue de baisser dans un marché très concurrentiel”, a estimé Ian Rennardson, analyste chez Bank of America/Merrill Lynch.

Dans leur ensemble, les spécialistes du secteur sont d‘avis que les nouvelles mesures de réduction des coûts ne seront pas en mesure de compenser la baisse de l‘activité.

Le secteur hôtelier a été affecté par la chute du transport aérien et par celle des réservations des clients d‘affaires depuis septembre, mois de la brutale accélération de la crise financière.

InterContinental, qui gère 630.000 chambres dans plus de 4.300 hôtels à travers le monde, a vu son résultat opérationnel des opérations poursuivies s’établir à 174 millions de livres (149 millions d‘euros) alors que huit analystes interrogés par Reuters avaient anticipé en moyenne 162 millions de livres. Le groupe, qui dégage 70% de ses bénéfices aux Etats-Unis, a relevé de 10 millions de dollars son objectif en matière de réduction des coûts, désormais fixé à 80 millions.

Le revenu par chambre disponible (revpar) - une mesure clef de la rentabilité du secteur - a baissé de 16,2% sur le semestre et de 18,6% sur le seul deuxième trimestre. Le groupe a assuré que ses marques avaient fait mieux que l‘ensemble du marché.

Le mois dernier, le groupe hôtelier américain Marriott International MAR.N a annoncé une chute de ses résultats trimestriels tandis que Starwood HOT.N, propriétaire de la chaîne Sheraton, a revu à la baisse ses objectifs 2009.

David Jones, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below