Bourse - RIM chute de 17% après ses prévisions de résultats

mercredi 11 février 2009 20h49
 

TORONTO/NEW YORK, 11 février (Reuters) - Le titre Research in Motion (RIM) RIMM.ORIM.TO, le fabricant des BlackBerry, chutait de près de 17% à un peu plus d'une heure de la clôture des transactions à la Bourse de New York après avoir dit que ses résultats du quatrième trimestre seraient dans le bas de sa fourchette de prévisions.

Le groupe a lancé cet avertissement sur résultats après avoir constaté que ses clients de longue date, principalement des entreprises, mettaient plus de temps que d'habitude à se procurer les dernières versions disponibles, généralement à fortes marges, de ses produits.

Vers 19h50 GMT, le titre RIM perdait 16,76% à 47,48 dollars, tirant le Nasdaq .IXIC vers le bas, qui cédait dans le même temps 0,23%.

Le groupe a pourtant également annoncé qu'il avait conquis plus de nouveaux clients que prévu, à la faveur des bonnes performances du combiné à écran tactile Storm.

"Beaucoup d'institutions financières réduisent leurs coûts. Nous avons là la preuve que RIM, comme d'autres, n'est pas imperméable à la crise économique", a déclaré James Cordwell, analyste chez Atlantic Equities.

En décembre dernier, RIM avait dit que son bénéfice par action du quatrième trimestre se situerait entre 0,83 dollar et 0,91 dollar, avec un chiffre d'affaires compris entre 3,3 et 3,5 milliards de dollars.

A l'époque, ces prévisions avaient été nettement supérieures aux attentes des analystes financiers, qui avaient ainsi relevé leurs estimations dans la foulée, ce qui s'est à son tour traduit par une hausse, avant le plongeon de ce mercredi, de plus de 40% du titre depuis le début de l'année.

RIM "vend sans nul doute beaucoup de Storm, qui ont une marge brute plus faible et peu de leurs anciens produits, avec une rentabilité brute plus élevée", a déclaré Matthew Thornton (Avian Securitiés).

(Franklin Paul et Sinead Carew, version française Benoit Van Overstraeten)