November 11, 2009 / 9:22 AM / 8 years ago

LEAD 1 Sainsbury - Le bénéfice du S1 dépasse le consensus

3 MINUTES DE LECTURE

* Bénéfice imposable ajusté au-dessus du consensus

* C.A en hausse de 3,7%, à £11,2 milliards

* Acompte sur dividende en hausse de 11%

* Prévoit un ralentissement de la croissance du marché

par Mark Potter

LONDRES, 11 novembre (Reuters) - Une plus grande affluence, une forte croissance de tout ce qui n'est pas l'alimentaire, et le contrôle des coûts ont permis à J Sainsbury (SBRY.L) d'inscrire un bénéfice supérieur au consensus au premier semestre mais le troisième épicier britannique prévoit un second semestre difficile.

Sainsbury, qui gère plus de 500 supermarchés et quelque 300 magasins de proximité, a fait état d'un bénéfice imposable en hausse de 19% à 307 millions de livres (343 millions d'euros) dans les 28 semaines au 3 octobre.

Les prévisions variaient de 296 à 308 millions de livres, donnant une moyenne de 301 millions.

Le chiffre d'affaires a augmenté de 3,7% à 11,2 milliards de livres, une progression freinée par la baisse des prix de l'essence. La confection a affiché un taux de croissance représentant 2,5 fois environ celui de l'épicerie.

"Alors que nous entrons dans le second semestre, nous pensons que l'environnement économique restera éprouvant et que la croissance du marché ralentira en raison d'une inflation par les prix alimentaires réduite", explique le groupe dans un communiqué.

Pour autant, le distributeur a relevé de 11,1% son acompte sur dividende, à 4 pence par action, et a déclaré que la valeur estimée de ses biens immobiliers et fonciers avait augmenté d'un milliard de livres pour atteindre 8,5 milliards.

"Les chiffres (publiés) sont légèrement au-dessus du consensus et les commentaires de la société étaient attendus", a souligné un analyste de RBS, Justin Scarborough.

"Ce qui ressort (de cette publication), c'est de voir combien le modèle s'est développé au cours des cinq dernières années et les opportunités qui s'annoncent dans l'alimentaire, les nouveaux espaces, le non-alimentaire ou les ventes en ligne", a précisé ce spécialiste qui conserve le titre à l'achat avec un objectif de cours de 370 pence.

En Bourse, après avoir ouvert en hausse de 2,5%, l'action gagnait 3,54 % à 339,2 pence, à 9h15 GMT.

version française Alexandre Boksenbaum-Granier et Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below