11 février 2009 / 07:39 / dans 9 ans

Bic-Forte baisse des résultats 2008, marchés au ralenti en 2009

* Forte baisse des résultats 2008

* Ralentissement attendu des principaux marchés

PARIS, 11 février (Reuters) - Bic (BICP.PA) a annoncé mercredi des résultats en forte baisse pour 2008 en raison de la crise économique et a déclaré s‘attendre à un nouveau ralentissement de ses principaux marchés en 2009.

Le chiffre d‘affaires annuel 2008 du spécialiste des rasoirs et briquets jetables a reculé de 2,4% à 1.420,9 millions d‘euros sur l‘année (+2,4% à changes constants). Au 4e trimestre, il a baissé de 1,3% à 356,5 millions (-0,1% à changes constants).

A changes constants, l‘activité papeterie a accusé un recul de 0,4% sur l‘année, les briquets une hausse de 0,8% et les rasoirs une progression de 3,9%.

Bien que les augmentations de prix aient plus que compensé l‘impact de la hausse des matières premières, la marge brute (-6,3% en publié sur l‘année) a été affectée par les taux de change, la baisse des volumes de production et le recul des ventes de Bic Graphic (marquage publicitaire), observe Bic.

Le résultat d‘exploitation 2008 a ainsi reculé de -18,1% en publié et de -13,1% à taux de change constants, à 209,6 millions d‘euros. La marge d‘exploitation de l‘année 2008 s’élève à 14,7% contre 17,6% en 2007.

Hors coûts liés à la fermeture des usines Stypen et Fountain Inn et hors plus-values immobilières, la marge d‘exploitation “normalisée” s’élève à 15,1% en 2008 contre 17,4% en 2007.

Au total, le résultat net, part du groupe de l‘année 2008 a reculé de 16,2% à 144,9 millions d‘euros sur l‘année et de 28,9% à 31,9 millions sur le seul 4e trimestre.

“Dans cet environnent sans précédent et alors même qu‘il est difficile de prédire la fin de la crise économique, nous prévoyons un ralentissement de nos principaux marchés”, a déclaré dans un communiqué Mario Guevara, directeur général de Bic. “Dans ce contexte, l‘objectif de Bic en 2009 sera de gagner des parts de marché dans nos trois principaux métiers et de protéger notre génération de trésorerie”, a-t-il ajouté.

Au 31 décembre 2008, Bic disposait de 222,5 millions d‘euros de liquidités (contre 198,5 millions un an plus tôt) pour 1.172 millions de capitaux propres (1.174 millions fin 2007).

Le titre Bic (1,9 milliard de capitalisation boursière) a reculé de 4,8% depuis le début de l‘année, après une baisse de 16% en 2008.

Jean-Michel Bélot, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below