Nokia réduit sa production et supprime des emplois en Finlande

mercredi 11 février 2009 10h49
 

HELSINKI, 11 février (Reuters) - Nokia NOK1V.HE a annoncé mercredi qu'il allait réduire la production dans son usine de Salo, en Finlande, en raison de la baisse de la demande pour les téléphones portables et fermer un centre de recherche dans la ville finlandaise de Jyvaskyla.

Les ventes de téléphones portables devraient reculer cette année car les consommateurs vont probablement hésiter à dépenser leur argent pour acheter de nouveaux gadgets au beau milieu de la récession. D'autre part, les stocks se sont accumulés chez les revendeurs de mobiles.

"Avec ces projets, nous avons pour objectif de réduire la production à Salo afin de nous ajuster à la baisse de la demande sur ce marché mais l'activité dans l'usine va se poursuivre sans interruption", déclare Juha Putkiranta, un haut responsable de Nokia, dans un communiqué.

Le premier constructeur mondial de téléphones portables a précisé qu'il poursuivrait sa recherche d'économies sur les coûts d'expoitation dans l'ensemble de ses secteurs d'activités.

Le site de Jyvaskyla, promis à la fermeture, emploie 320 personnes. Nokia va par ailleurs supprimer 90 autres emplois sur d'autres sites en Finlande.

A Salo, les effectifs, qui s'élèvent au total à 2.500, seront provisoirement réduits de 20 à 30% par le biais de la mise en place d'un système de roulement.

Nokia s'est fixé pour objectif de réduire ses coûts annuels de 700 millions d'euros dans sa principale division de téléphones portables. La plupart de ces réductions sont censées se faire en 2009.

(Tarmo Virki, version française Gwénaelle Barzic)