11 février 2009 / 07:49 / dans 9 ans

LEAD 2 Legrand-Résultats en baisse, réduction de coûts accélérée

* Legrand prévoit une marge opérationnelle ajustée comprise entre 14 et 16% en 2009

* Le groupe a doublé le rythme de ses réductions de coûts en 2008 et réduit de 4% ses effectifs

* Le chiffre d‘affaires à structure et taux de change constants a reculé de 6,3% au quatrième trimestre

PARIS, 11 février (Reuters) - Legrand a annoncé mercredi une baisse de ses résultats au titre de l‘exercice 2008 et un objectif de marge opérationnelle 2009 en recul dans un contexte de chute des ventes compensée par une accélération des réductions de coûts.

Le spécialiste des équipements électriques basse tension a fait état d‘un bénéfice net de 349,9 millions d‘euros en 2008, en baisse de 16,9% par rapport au 421 millions d‘euros dégagés en 2007.

Le résultat opérationnel ajusté est ressorti en recul de 3,6% à 697,9 millions d‘euros contre 724 millions un an auparavant.

La marge opérationnelle ajustée s’établit à 16,6%, conforme à l‘objectif révisé annoncé en novembre après la publication des chiffres du troisième trimestre.

Le chiffre d‘affaires de 4,2 milliards d‘euros s‘inscrit en hausse de 1,8% en données publiés mais en recul de 0,1% à structure et taux de changes comparables contre une progression d‘environ 4% prévu dans les objectifs révisés.

“La capacité de résistance du groupe a été le fruit des mesures d‘adaptation rapides de la structure de coûts aux nouvelles conditions de marché”, a déclaré Gilles Schnepp le P-DG du groupe lors d‘une conférence de presse téléphonique.

Legrand a doublé le rythme annuel de son programme de réduction de coûts, le portant de 23 à 48 millions d‘euros avec une réduction des effectifs globaux du groupe de 4%, soit 1.400 personnes.

“Pour 2009, dans un environnement très incertain, Legrand vise, hors charges de restructuration estimées à 40 millions d‘euros, une marge opérationnelle ajustée comprise en 14% et 16% de ses ventes”, précise le groupe dans un communiqué.

Le titre Legrand (capitalisation boursière de 3,7 milliards environ) reculait de 1,49% à 10h15 GMT divisant par deux ses gains depuis le début de l‘année alors qu‘il a accusé une perte de 41,50% en 2008.

“La capacité d‘adaptation du groupe s‘explique par une structure de coût désormais variable à hauteur de 55%”, a souligné Gilles Schnepp qui ne prévoit pas de licenciement collectif en France cette année.

“Nous allons adapter nos capacités de production en fonction de la demande telle que nous la constaterons”, a-t-il toutefois prévenu.

Le groupe a précisé que le point haut de son objectif de marge pour 2009 correspondait à une baisse de 6,3% des ventes à structure et taux de change constants comparable à celle constatée au quatrième trimestre et le point bas à une chute des ventes de 13% en 2009.

Legrand qui a généré 403 millions de cash flow libre, soit 10,2% de son chiffre d‘affaires en 2008, affichait une dette financière nette de 1,862 milliard d‘euros au 31 décembre contre 1,798 milliard un an plus tôt.

Le groupe proposera au titre de l‘exercice 2008 le versement d‘un dividende de 70 centimes d‘euro, identique à celui de l‘exercice précédent.

Marc Joanny, édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below