L'Opep revoit à la baisse ses estimations de demande 2010

mardi 11 août 2009 13h13
 

LONDRES, 11 août (Reuters) - La demande mondiale pour le pétrole issu de pays membres de l'Opep devrait baisser plus qu'initialement prévu en raison d'une hausse de l'offre de pays non-membres et de la lenteur de la reprise économique, a déclaré mardi l'Opep.

La demande pour le brut de l'Opep devrait s'établir à 27,97 millions de barils équivalent pétrole par jour en 2010, soit 480.000 de moins qu'en 2009, a précisé l'Organisation des pays exportateurs de pétrole dans son rapport mensuel.

L'Opep avait jusqu'ici anticipé un recul de 380.000 d'une année sur l'autre.

L'organisation prévoit que l'offre des pays hors Opep va augmenter de 430.000 barils équivalent pétrole par jour en 2010, notamment à la faveur d'une hausse de la production russe.

L'Opep a laissé inchangées ses prévisions en matière de demande mondiale de pétrole, tablant toujours sur une baisse de 1,65 million de bep/j en 2009 et une hausse de 500.000 bep/j en 2010.

(Joe Brock, version française Benoit Van Overstraeten)