11 novembre 2009 / 08:11 / il y a 8 ans

LEAD 1 Holcim brille au T3 mais l'Europe reste faible

* Le groupe a dépassé les attentes au T3 sauf pour le C.A.

* L‘Europe reste difficile, les marchés émergents sont forts

* Voit une progression des marchés nord-américains au S2 10

* Réalisera des économies supérieures à CHF 600 mlns en 2009

par Silke Koltrowitz

ZURICH, 11 novembre (Reuters) - Holcim Ltd HOLN.VX a fait mieux que prévu au troisième trimestre, sauf au niveau des ventes, et voit des raisons d‘espérer surtout du côté des marchés émergents mais aussi en Amérique du Nord.

“Les marchés européens vont rester difficiles pendant une longue période, surtout en Espagne, en Grande-Bretagne et en Europe de l‘Est, Russie comprise”, souligne le numéro deux mondial du ciment derrière le français Lafarge LAFP.PA.

En ce qui concerne l‘Amérique du Nord, le groupe attend un retour à une croissance modeste des marchés des matériaux de construction au second semestre 2010 grâce aux programmes de relance, explique-t-il dans un communiqué mercredi.

La situation est bonne dans la plupart des pays d‘Amérique latine, d‘Afrique et du Proche Orient ainsi qu‘en Asie et en Océanie où l‘industrie de la construction restera solide, selon Holcim.

En Australie, l‘acquisition des actifs de Cemex (CMXCPO.MX), consolidés à partir du 1er octobre 2009, contribuera aux résultats du groupe “de façon solide” l‘année prochaine.

EUROPE FAIBLE

Au troisième trimestre, le bénéfice net après minoritaires est resté stable à 673 à millions, faisant nettement mieux que les 497 millions escomptés par les marchés.

Le résultat opérationnel s‘est contracté de 8,2% à 1.031 millions de francs, supérieur aux 948 millions attendus, et l‘excédent brut d‘exploitation (Ebitda) s‘est allégé de 5,9% à 1.471 millions, dépassant aussi les 1.380 millions du consensus.

L‘Ebitda a chuté d‘un cinquième en Europe mais bondi de 22,3% en Asie/Océanie.

Le chiffre d‘affaires du groupe s‘est réduit de 17,6% à 5.692 millions de francs, restant en deçà des 5.834 millions prévus. En Europe, les ventes ont baissé d‘un quart, ne reculant que de 3,4% en Asie/Océanie et grimpant même légèrement sur une base comparable.

“La crise réclame son dû, surtout dans les marchés matures, et un redressement n‘est pas en vue”, regrettent les analystes de la banque Wegelin. “Les marchés émergents connaissent une évolution favorable mais ne peuvent compenser pleinement le recul dans les marchés occidentaux.”

Holcim a mis en place un certain nombre de mesures, dont la réduction des capacités de production dans les marchés faibles. Les économies de coûts ont atteint 573 millions de francs de janvier à septembre et l‘objectif de 600 millions sera donc dépassé cette année.

Les liquidités du groupe s’élevaient à 5,7 milliards de francs au 30 septembre, mais les 1,7 milliard dégagés pour l‘acquisition australienne ne seront versés qu‘au quatrième trimestre.

Holcim gagne plus de 4% à 72,45 CHF en début de matinée.

Silke Koltrowitz, édition Pascal Schmuck

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below