Transgène creuse sa perte en 2008 mais a 3 ans de cash

mardi 10 mars 2009 19h17
 

PARIS, 10 mars (Reuters) - Transgène (TRNG.PA: Cotation) a creusé sa perte en 2008 mais la société de biotechnologie a enregistré au cours de cet exercice des résultats cliniques prometteurs notamment sur le TG 4010, son traitement du cancer "non à petites cellules".

Aujourd'hui recentrée sur les cancers et les maladies infectieuses, Transgène démarre avec une trésorerie disponible de 86,7 millions d'euros ce qui devrait couvrir ses coûts opérationnels sur les trois prochaines années.

La société prévoit une consommation de trésorerie de l'ordre de 20 millions en 2009, grâce notamment à l'accélération des remboursements de crédit d'impôt-recherche.

Au cours de cet exercice, elle dit vouloir centrer ses efforts sur la signature d'un contrat de partenariat pour développer et commercialiser le TG4010. Les résultats de la Phase IIb du produit ont confirmé une augmentation de six mois de la survie des patients.

Dans une interview accordée à Reuters à ma mi-octobre, Philippe Archinard, directeur général, avait dit espérer signer un accord de partenariat au premier semestre 2009.

En 2008, Transgène a accusé une perte nette de 18 millions, contre une perte de 5,5 millions un an plus tôt.

Au cours de cet exercice, la société de biotechnologie a consacré 32,3 millions d'euros à sa recherche-développement, contre 28,8 millions en 2007.

Transgène a été introduit en Bourse en 1998. Mérieux Alliance, la holding de la famille Mérieux, est propriétaire de 53% de son capital.

Son titre, qui a perdu près de 18% en 2008, enregistre depuis le début de l'année un gain de 11,50%. Il a clôturé mardi à 13,3 euros (+1,99%) faisant ressortir une capitalisation boursière de près de 290 millions d'euros.

(Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot)