Pirelli a subi une perte de 412,5 mlns d'euros en 2008

mardi 10 mars 2009 17h01
 

MILAN, 10 mars (Reuters) - Pirelli PECI.MI a subi une perte en 2008 en raison de coûts de restructuration importants et d'une dépréciation de ses actifs et investissements due à la crise financière.

La perte nette est ressortie de 412,5 millions d'euros, à comparer avec un bénéfice net de 323,6 millions en 2007, a annoncé mardi la holding italienne, dont les activités vont des pneumatiques à l'immobilier.

Les coûts qui ont pesé sur le résultat net comprennent 144,2 millions d'euros de restructurations, 136 millions de dépréciations d'actifs immobiliers et 263 millions de dépréciations sur des investissements dans d'autres entreprises.

Le chiffre d'affaires, déjà annoncé auparavant, est resté stable à 4,66 milliards d'euros.

"L'exercice fiscal a été largement conditionné à la crise financière internationale qui s'est traduite par un ralentissement marqué de l'économie mondiale, avec un impact important sur l'industrie automobile et l'immobilier", a dit Pirelli dans un communiqué.

La restructuration de Pirelli a commencé en 2008 mais sa présentation détaillée n'a été faite qu'en février lors de l'annonce du plan stratégique 2009-2011.

Ce plan comprend une augmentation de capital de 400 millions d'euros pour la filiale immobilière Pirelli & C Real Estate SpA (PCRE.MI: Cotation), qui sera réalisée au premier semestre de cette année.

Le titre Pirelli a effacé ses gains après le communiqué de la holding et n'avançait plus que de 0,4% à 0,1474 euro à 16h00 GMT, alors que l'indice phare de la Bourse de Milan .SPMIB faisait dans le même temps un bond de plus de 6%.

(Gilles Castonguay, version française Dominique Rodriguez)