November 10, 2009 / 11:50 AM / 8 years ago

LEAD 2 Les actions préférentielles VW placées à 60 euros

5 MINUTES DE LECTURE

* Le prix de placement a été de 60 euros pièce /traders

* Qatar Holding a dit vouloir placer jusqu'à la moitié de ses actions préférentielles VW

* L'émirat souhaite augmenter sa part en actions ordinaires

* L'action préférentielle VW a chuté de 16%

(Actualisé avec le prix de placement et les cours en clôture)

FRANCFORT, 10 novembre (Reuters) - Qatar Holding (QH) a placé mardi des actions préférentielles Volkswagen au prix de 60 euros pièce, ont indiqué des traders en Allemagne.

Qatar Holding (QH) avait annoncé dans la matinée son intention de vendre jusqu'à la moitié de ses actions préférentielles VW afin de lever jusqu'à 1,6 milliard d'euros pour d'autres opérations.

Après le placement, l'action préférentielle (VOWG_p.DE) a clôturé en baisse de 16,08% à 60 euros. L'action ordinaire a fini en recul de 8,09% à 101,95 euros.

Qatar Holding a dit vouloir vendre jusqu'à 25 millions d'actions préférentielles du premier constructeur automobile européen "afin d'accroître la liquidité" du titre en Bourse, mais a confirmé son intérêt pour des actions ordinaires du groupe afin de porter à 17% sa participation en actions ordinaires Volkswagen AG, comme annoncé précédemment.

Ceci donnerait à Qatar Holding la troisième place en termes de droits de vote dans Volkswagen, derrière le constructeur Porsche (PSHG_p.DE) et le Land de Basse-Saxe.

A la fin du mois d'août, le Qatar détenait 6,78% des droits de vote dans VW.

Le Qatar a indiqué s'être accordé sur une période de blocage arrivant à échéance le 31 décembre 2009 pour le reste de ses actions préférentielles sans droit de vote.

VW a environ 105 millions d'actions préférentielles en circulation. Il s'est refusé à tout commentaire.

Le constructeur a l'intention de procéder à une augmentation de capital au premier semestre de l'an prochain. Il devrait dans ce cadre émettre jusqu'à 135 millions d'actions préférentielles afin de lever des fonds pour financer l'acquisition de Porsche.

Le Qatar détient des participations importantes dans des banques comme Barclays (BARC.L) et Crédit Suisse CSGN.VX, dans la chaîne de supermarché Sainsbury (SBRY.L), le groupe industriel Lagardère (LAGA.PA) et le London Stock Exchange (LSE.L).

Lorsque le Qatar a vendu des actions Barclays, des rumeurs ont circulé sur un éventuel rachat de Sainsbury, dont l'émirat détient 26% et que le pays avait tenté d'acquérir en 2007.

L'émirat, premier exportateur mondial de gaz liquéfié, a recommencé à investir cet été après avoir marqué une pause après l'effondrement des marchés financiers et la baisse des revenus pétroliers.

Le fonds souverain du Qatar, maison mère de Qatar Holding, avait déclaré en avril son intention de se concentrer sur les secteurs de l'énergie, des matières premières, de l'alimentation et de l'eau, revoyant fondamentalement sa stratégie.

Le fonds souverain avait par ailleurs indiqué qu'il voyait des perspectives de croissance dans des pays émergents comme la Chine et l'Inde.

Cela étant, le fonds, dont l'actif net s'élèverait à 60 milliards de dollars (39,9 milliards d'euros), a investi depuis le mois d'août dans l'immobilier en Grande-Bretagne.

Le Qatar devrait continuer à faire mieux que d'autres acteurs clés dans la région, notamment l'Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis, dans les années à venir grâce au développement massif de ses installations gazières.

Christiaan Hetzner, version française Sonia Manueco et Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below