State Street n'exclut pas que ses réserves soient insuffisantes

lundi 10 août 2009 20h11
 

BOSTON, 10 août (Reuters) - State Street (STT.N: Cotation) a déclaré lundi que ses réserves financières pourraient être insuffisantes pour couvrir les coûts liées aux poursuites judiciaires intentées contre lui par les autorités américaines en lien avec des investissements à risque.

L'action State Street perdait 3% environ à Wall Street juste après cette annonce.

La société, l'un des plus importants investisseurs institutionnels du monde avec 1.600 milliards de dollars sous gestion, explique dans une notification aux autorités boursières que, "en fonction de l'issue de ces procédures officielles, le solde des réserves constituées en 2007 pourrait ne pas être suffisant pour couvrir les poursuites en cours ainsi que d'éventuelles pénalités ou compensations".

Il y a deux ans, le groupe basé à Boston avait provisionné quelque 625 millions de dollars au titre des coûts liés aux poursuites intentées contre lui par des investisseurs en lien avec des investiossements risqués sur des prêts immobiliers "subprime". Fin juin, ces provisions avaient fondu à 193 millions de dollars, 432 millions ayant été déboursés.

L'action State Street abandonnait 2,99% à 52,25 dollars à 18h09 GMT à la Bourse de New York, alors que l'indice Standard & Poor's 500 reculait de 0,67%.

(Svea Herbst-Bayliss, version française Marc Angrand)