Nortel publie une lourde perte, supprime encore des emplois

lundi 10 novembre 2008 13h12
 

TORONTO, 10 novembre (Reuters) - L'équipementier télécoms canadien Nortel Networks NT.TONT.N a fait état lundi d'une perte trimestrielle supérieure aux estimations, imputable à la détérioration des conditions économiques et a annoncé la suppression de 1.300 postes et la mise en place d'un nouveau plan de réduction des coûts.

Ces suppressions de postes viennent s'ajouter aux 1.200 autres déjà annoncées dans le cadre d'un précédent plan de réduction des coûts.

Le groupe annonce un gel des salaires et l'extension à l'ensemble de 2009 du gel des embauches.

Les mesures de réductions des coûts devraient se traduire par 400 millions d'économies dès l'année prochaine.

La perte nette au troisième trimestre ressort à 3,4 milliards de dollars, 6,85 dollars par action, contre un bénéfice de 27 millions de dollars un an auparavant, soit cinq cents par action.

Cette perte comprend un ajustement fiscal de 2,07 milliards de dollars ainsi qu'une dépréciation de 1,14 milliard de dollars liée à des écarts d'acquisition.

En septembre, le groupe avait indiqué que son bénéfice annuel chuterait de 2% à 4%. Deux mois plus tard, il précise que cette baisse se situerait dans le bas de la fouchette.

Le chiffre d'affaire trimestriel ressort en baisse de 14% à 2,3 milliards de dollars contre 2,7 milliads de dollars un an auparavant.

  Suite...