November 10, 2008 / 11:01 AM / in 9 years

LEAD 1 HSBC - Le résultat est en hausse au T3 malgré des charges

4 MINUTES DE LECTURE

LONDRES, 10 novembre (Reuters) - HSBC Holdings (HSBA.L) a annoncé lundi que son bénéfice du troisième trimestre était en hausse sur un an, la croissance en Asie ayant permis de compenser des charges de 4,9 milliards de dollars liées aux dépréciations et aux créances douteuses immobilières aux Etats-Unis.

La banque britannique, numéro un européen du secteur, a toutefois précisé que sur les neuf premiers mois de l'année, son bénéfice était inférieur à celui dégagé sur la même période de 2007.

HSBC a souligné que les charges passées pour créances douteuses dans les services destinés aux particuliers aux Etats-Unis étaient passées de 700 millions de dollars au deuxième trimestre 2008, à 4,3 milliards au cours du troisième trimestre.

Le marché s'attendait à ce que le groupe affiche près de quatre milliards de dollars de supplémentaires sur les créances douteuses aux Etats-Unis.

Le directeur général du groupe Michael Geoghegan et le directeur financier Douglas Flint ont précisé lors d'une téléconférence que le pic des créances douteuses aux Etats-Unis dépendrait de la conjoncture économique.

Le groupe a en outre déprécié de 600 millions de dollars la valeur de ses positions dans le trading de crédit au troisième trimestre, soit moins que les dépréciations des deux trimestres précédents, le groupe ayant pu notamment bénéficier de modifications favorables des règles comptables.

Sans cette nouvelle manière de comptabiliser, HSBC précise que ses dépréciations auraient été de 835 millions de dollars plus élevées.

Les mauvaises dettes ont également augmenté dans ses activités banque de détail en Europe.

Le titre HSBC était quasiment inchangé (-0,20%) en fin de matinée à la Bourse de Londres alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes .SX7P avançait dans le même temps de 0,66%.

Le ratio Tier 1 des engagements par rapport aux fonds propres "durs" s'est établi à 8,9% fin septembre, soit près du haut de l'objectif de 7,5% à 9% que s'est fixé la banque et qui a été réaffirmé par le directeur financier lors de la téléconférence.

Celle-ci a indiqué recevoir des dépôts en quantité importante en cette période de crise financière.

HSBC estime que la croissance économique va continuer à ralentir au cours des prochains trimestres. L'Asie connaîtra aussi un ralentissement mais résistera sans doute mieux, estime-t-elle.

HSBC précise que sa branche banque d'affaires, Global Banking and Markets, a été bénéficiaire au troisième trimestre.

Le groupe devrait afficher un des résultats les plus élevés du secteur cette année. Le marché attend un résultat avant impôt de 21,7 milliards de dollars pour 2008, selon les 11 estimations recueillies par Thomson Reuters, ce qui constituerait une baisse de 10% par rapport au record de 24,2 milliards de dollars affiché en 2007.

Le groupe se dit à la recherche d'occasions de croissance externe dans les pays développés comme sur les marchés émergents et dit ne pas avoir de projet précis de fortes réductions de ses effectifs. /BVO/DRO

Steve Slater, version française Benoît Van Overstraeten et Danielle Rouquié

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below