Dresdner - Perte nette supérieure à 2 milliards d'euros au T3

lundi 10 novembre 2008 11h30
 

FRANCFORT, 10 novembre (Reuters) - La Dresdner Bank, filiale d'Allianz (ALVG.DE: Cotation) que ce dernier est sur le point de céder, a fait état lundi d'une perte nette supérieure à deux milliards d'euros au troisième trimestre.

Cette perte trimestrielle, la plus marquée accusée par l'établissement depuis le début de la crise financière, est inférieure aux prévisions des analystes qui tablaient en moyenne sur une perte de 4,365 milliards d'euros. La perte d'exploitation de Dresdner se monte à 835 millions d'euros. Sans la modification des normes internationales de comptablité bancaire, cette perte aurait été supérieure de 422 millions euros.

Selon Allianz, qui a lui-même fait vendredi état d'une perte trimestrielle de deux milliards d'euros [ID:nL8524138], Dresdner a souffert de la faiblesse et de la volatilité des marchés durant le troisième trimestre.

Fin septembre, le ratio Tier 1 de la banque s'établissait à 8,1%.

Allianz avait acheté l'établissement en 2001 pour 24 milliards d'euros et souhaitait alors mettre un pied dans le secteur bancaire, mais devant l'échec de cette stratégie, l'assureur a décidé de céder Dresdner à Commerzbank (CBKG.DE: Cotation) pour dix milliards d'euros.

Lundi, le président du directoire d'Allianz a assuré que Dresdner ne serait plus "un poids" dès le quatrième trimestre. Il assure en outre qu'il n'aura pas besoin de procéder à une augmentation de capital et qu'il n'envisage pas, et qu'il n'a pas besoin, de recourir au fonds allemand de stabilisation du secteur bancaire.

Vers 10h25 GMT, le titre d'Allianz reculait de 1,31% à 64,65 euros à la Bourse de Francfort, tandis que l'action de Commerzbank se traitait à 8,36 euros, en baisse de 0,84%. /NDE

(Jonathan Gould, version française Nicolas Delame)