10 novembre 2009 / 17:35 / il y a 8 ans

LEAD 2 TF1 compte limiter à 11% la baisse de son C.A. en 2009

* C.A. consolidé 498 mlns d‘euros au T3 (consensus Reuters 486,5 mlns)

* C.A. pub de la chaîne -6% au T3, conforme au consensus Reuters

* 61 mlns d‘euros d’économies réalisées sur 9 mois, objectif de 70 mlns pour 2009 confirmé

* Amélioration des recettes pub en octobre, prudence pour la fin de l‘année

(actualisé avec la conférence téléphonique, précisions)

par Cyril Altmeyer

PARIS, 10 novembre (Reuters) - TF1 (TFFP.PA) a annoncé mardi anticiper un recul moins marqué que prévu de son chiffre d‘affaires consolidé en 2009, après avoir ramené à 6% la baisse des recettes publicitaires de la chaîne au troisième trimestre, rompant avec un premier semestre noir.

Le groupe de télévision, qui a annoncé le 23 octobre le départ de son numéro deux Axel Duroux au bout d‘un peu plus d‘un mois pour des “divergences stratégiques”, précise dans un communiqué qu‘il anticipe désormais un recul de 11% de son chiffre d‘affaires consolidé en 2009, contre -13% auparavant.

TF1, dont les recettes publicitaires avaient chuté de 23% au premier semestre, dit avoir bénéficié au troisième trimestre d‘un redressement des investissements publicitaires dans certains secteurs, notamment la grande consommation.

Comme ses concurrents européens, notamment M6 (MMTP.PA), TF1 a constaté une amélioration du marché publicitaire en octobre, tout en se montrant prudent pour la suite.

“Octobre est bon, pour novembre nous avons des comparatifs moins favorables”, a expliqué Philippe Denery lors d‘une conférence téléphonique avec les analystes. “Nous sommes prudents parce que nous avons encore des interrogations sur décembre”.

Le directeur financier de M6 Jérôme Lefébure a déclaré Reuters jeudi dernier que le rebond des recettes publicitaires démarré en septembre s’était poursuivi en octobre, tout en se montrant prudent sur le reste de l‘année [ID:nL4132280].

RTL Group AUDK.LU, premier groupe européen de télévision commerciale, a dit lui aussi mardi constater une amélioration des réservations d‘espaces publicitaires au troisième trimestre, tandis que l‘italien Mediaset (MS.MI) a dit s‘attendre à une poursuite de l‘amélioration en novembre et décembre. [ID:nLA601125] [ID:nLA19530]

Philippe Denery a noté que le taux de remplissage des écrans publicitaires de TF1 s’était amélioré au troisième trimestre, notamment en “prime time”, tout en mettant en garde contre une poursuite des pressions sur les tarifs au quatrième trimestre.

La chaîne a enregistré une audience de 26,2% en octobre, stable sur un an, après avoir accusé une décrue régulière au cours des mois précédents.

RÉDUCTION DU COÛT DE GRILLE

Le groupe a réduit le coût de la grille à 664 millions d‘euros en janvier-septembre, une baisse de 85 millions dont 31 millions s‘expliquent par des économies liées aux programmes et le reste par l‘absence d’évènement sportif majeur comme l‘Euro 2008 de football.

Philippe Denery a précisé que la chaîne devrait réaliser à nouveau des économies liées aux programmes au quatrième trimestre, sans bénéficier d‘autant de flexibilité que sur sa grille d’été.

Il s‘est dit “confiant” dans la capacité du groupe TF1 à réaliser son plan d’économies de 70 millions d‘euros sur 2009, sans toutefois le dépasser largement, après 61 millions déjà réalisés sur les neuf premiers mois de l‘année.

Le résultat opérationnel ressort en perte de cinq millions d‘euros au troisième trimestre contre 32,5 millions attendus en moyenne par les analystes interrogés par la rédaction de Reuters et une perte retraitée de 41 millions un an plus tôt.

TF1 réussit à dégager un résultat net part du groupe de deux millions - à comparer à une perte retraitée de 14 millions au troisième trimestre 2008 - alors que les analystes s‘attendaient à une perte de 19 millions.

Le chiffre d‘affaires consolidé ressort à 498 millions d‘euros au troisième trimestre, également au-dessus du consensus qui s’établissait à 486,5 millions, en recul limité à 3%, notamment grâce à bond de 25% de ses revenus dans les droits audiovisuels. Sur neuf mois, il ressort en baisse de 13%.

Selon ZenithOptimedia (groupe Publicis (PUBP.PA)), le marché français de la publicité télévisée devrait chuter de 11% en 2009 avant une modeste hausse de 1,5% en 2010. Il devrait représenter cette année 2,9 milliards d‘euros, soit près d‘un tiers du total en France.

L‘action TF1 a clôturé en baisse de 0,46% à 11,85 euros avant la publication de ces chiffres, donnant une capitalisation de 2,53 milliards d‘euros.

Elle a regagné 13,5% depuis le début de l‘année contre un recul de 33,6% pour M6 (MMTP.PA), qui a annoncé jeudi dernier un recul de ses recettes publicitaires limité de la chaîne à 2,7% au troisième trimestre, après avoir déjà mieux résisté que TF1 au premier. (Plus de détails: [ID:nL4132280])

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below