SOMMET LUXE Lamborghini n'entrevoit pas de reprise avant 2011

mercredi 10 juin 2009 14h17
 

* Lamborghini s'attend à ce que 2009 et 2010 restent difficiles

* Ventes -30% sur les 5 premiers mois de l'année

* Pas de reprise en vue avant 2011, mais le constructeur compte rester bénéficiaire d'ici là

par Gilles Guillaume

PARIS, 10 juin (Reuters) - Le constructeur de voitures de sport de luxe Lamborghini s'attend à ce que 2009 et 2010 restent difficiles mais veut continuer à jouer la carte de la différenciation sur un marché à la croisée des chemins.

"Je n'observe encore aucun signe de reprise à l'heure où je parle", a déclaré Stephan Winkelmann, PDG de la filiale italienne de l'allemand Volkswagen (VOWG.DE: Cotation), au cours d'un sommet sur le luxe organisé par Reuters à Paris.

Depuis le début de l'année, les ventes de Lamborghini ont chuté de 30% environ et la marque au taureau ne s'attend pas à retrouver avant 2011 les niveaux de 2007, année record pour l'ensemble du marché des voitures de luxe. Le groupe a réalisé son propre record en 2008 avec 2.430 modèles écoulés.

"Nous avons choisi une priorité. Nous voulons rester bénéficiaires pendant ces années difficiles", a poursuivi Stephan Winkelmann, estimant que le groupe était capable de demeurer rentable cette année même en cas de chute de 40% des ventes.   Suite...