SOMMET LUXE-Pour Parmigiani, le marasme horloger risque de durer

mardi 9 juin 2009 16h35
 

* Ventes en baisse de 20% depuis janvier

* Le bout du tunnel attendu cet automne

* Pas de retour aux niveaux de 2008 avant deux ou trois ans

par Pascale Denis et Katie Reid

PARIS, 9 juin (Reuters) - L'horloger suisse très haut de gamme Parmigiani Fleurier s'attend à une année difficile et estime que l'industrie ne reverra pas ses sommets de 2008 avant deux ou trois ans.

"Notre chiffre d'affaires recule de 20% à taux constants depuis le début de l'année et je pense que le plus dur reste à venir", a déclaré Jean-Marc Jacot, directeur général de la manufacture, à l'occasion du sommet du luxe organisé par Reuters.

L'industrie horlogère, dont les ventes pourraient baisser jusqu'à 20% en 2009 selon certains analystes, devrait cependant voir le bout du tunnel en septembre ou octobre, avec la fin des déstockages et les fêtes de fin d'année, a-t-il ajouté.

Les ventes du dernier trimestre, cruciales pour le secteur, représentent en moyenne 60% des ventes annuelles.   Suite...