January 9, 2009 / 8:44 AM / 9 years ago

LEAD 3 Natixis - L'action chute sur des informations de pertes

5 MINUTES DE LECTURE

* Les Echos estiment entre 1,5 et 2 mds d'euros les pertes de la banque pour 2008

* Natixis ne prévoit pour le moment aucune recapitalisation

par Matthieu Protard

PARIS, 9 janvier (Reuters) - Le titre Natixis (CNAT.PA) chutait lourdement vendredi à la Bourse de Paris à la suite d'informations de presse selon lesquelles la banque pourrait afficher plus d'un milliard et demi d'euros de pertes en 2008 et procéder à une nouvelle recapitalisation.

Vers 12h00, l'action abandonnait 7,4% à 1,33 euro après avoir ouvert en baisse de 6,51%, sous-performant nettement l'indice sectoriel DJ Stoxx .SX7P des banques européennes (-0,06%).

"Aucune recapitalisation n'est à ce jour prévue", a déclaré vendredi à Reuters une porte-parole de Natixis.

En revanche, "la banque réfléchit, comme les autres banques françaises, à la possibilité de bénéficier de la nouvelle tranche de prêt de 10,5 milliards d'euros proposée par l'Etat français", a-t-elle ajouté.

La porte-parole de Natixis a cependant refusé tout commentaire sur les résultats 2008 du groupe, "qui ne sont pas encore arrêtés", renvoyant au 26 février, date à laquelle la banque doit publier ses comptes pour 2008.

Dans leur édition de vendredi, Les Echos indiquent que les pertes de la banque dirigée par Dominique Ferrero seraient comprises entre 1,5 et deux milliards d'euros pour l'exercice 2008.

A deux milliards d'euros, ces pertes seraient supérieures aux attentes des analystes. Le consensus de Reuters, établi auprès de 13 analystes, table en moyenne sur une perte nette de 1,512 milliard d'euros, avec une prévision de perte nette maximale de 1,925 milliard d'euros.

"Depuis l'annonce en décembre par Natixis de son exposition à l'affaire Madoff, nous avions déjà intégré près d'un milliard et demi d'euros de perte pour la banque en 2008", note Eric Vanpoucke, analyste chez Sal. Oppenheim.

"La question est maintenant de savoir à quel degré la direction va nettoyer les comptes de Natixis", poursuit-il.

En décembre dernier, la banque a fait état d'une exposition de 450 millions d'euros à l'affaire Madoff sur une fraude présumée de 50 milliards de dollars aux Etats-Unis.

Un mois plus tôt, elle avait annoncé des revenus "négatifs" de 250 millions d'euros pour le mois d'octobre dans sa banque de financement et d'investissement (BFI).

Pour les neuf premiers mois de l'année, Natixis, détenue à 71% par les Banques populaires et les Caisses d'épargne, a déjà affiché une perte nette part du groupe 1,079 milliard d'euros.

D'après Les Echos, compte tenu de ses pertes, la banque pourrait devoir procéder à une troisième recapitalisation. En septembre dernier, Natixis, touchée par la crise sur les marchés du crédit, avait déjà procédé à une augmentation de capital de 3,7 milliards.

Le quotidien rappelle également que la banque a bénéficié en décembre d'une enveloppe de deux milliards d'euros de ses deux grands actionnaires, les Banques populaires et les Caisses d'épargne, dans le cadre du plan français de soutien au secteur bancaire.[ID:nL8215128]

En décembre, la banque a annoncé qu'elle allait procéder à une réorganisation plus poussée de ses activités de BFI touchées de plein fouet par la crise financière.

Cette réorganisation passera notamment par la suppression de 840 postes dans sa BFI et l'arrêt de certaines activités complexes.

Natixis souhaite également céder sa participation de 50% dans Caceis, filiale de conservation d'actifs dont le Crédit agricole (CAGR.PA) détient aussi 50%. [ID:nLI572300]

édité par Jacques Poznanski

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below