9 février 2009 / 07:35 / il y a 9 ans

LEAD 3 Nissan - Lourde perte au T3, la première de l'ère Ghosn

* Première perte trimestrielle de la filiale de Renault

* Perte opérationnelle de 180 milliards de yens prévue sur 2008-2009

* 20.000 emplois vont être supprimés, production encore réduite

(actualisé avec les commentaires de Carlos Ghosn)

par Chang-Ran Kim

TOKYO, 9 février (Reuters) - Nissan (7201.T) a fait état lundi d'une perte d'exploitation de près de cent milliards de yens (849 millions d'euros) au titre du troisième trimestre de son exercice 2008-2009 pour lequel il anticipe désormais une perte annuelle, et annoncé la suppression de 20.000 postes dans le monde.

Le numéro trois japonais de l'automobile, détenu à 44% par Renault (RENA.PA), a précisé qu'il réduirait sa production de 20% de plus comparé aux chiffres qu'il avait annoncés en début d'année afin de s'ajuster au plongeon de la demande.

La semaine dernière, son concurrent Toyota (7203.T) avait multiplié par trois sa prévision de perte annuelle en raison de la chute de la demande aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, ses trois principaux marchés. [ID:nL6576671]

Nissan, comme l'ensemble des acteurs de l'automobile, est de même confronté à la chute de la demande et ses difficultés sont accentuées par le yen fort, qui pénalise ses exportations.

"Les résultats des constructeurs automobiles seront mauvais pour une longue période encore", estime Tomomi Yamashita, de Shinkin Asset Management. "Ils ont un problème de change et de volume de la production."

Pour l'ensemble de l'exercice, Nissan table sur une perte d'exploitation, la première en 14 ans, de 180 milliards de yens alors qu'il avait annoncé il y a trois mois un bénéfice opérationnel de 270 milliards de yens.

Les 19 analystes interrogés par Reuters tablaient sur une perte de 70 milliards de yens.

Parmi les mesures annoncées pour réduire ses coûts, le groupe automobile japonais va supprimer 20.000 postes dans le monde. Il va également réexaminer ses projets de production en Inde et au Maroc où il était censé implanter des sites aves son partenaire Renault (RENA.PA).

Le site Nissan-Renault qui doit être implanté à Chennai, dans l'est de l'Inde, ne comptera qu'une ligne d'assemblage et non deux. La participation de Nissan à la construction d'une usine Nissan-Renault près de Tanger a quant à elle été suspendue.

Nissan s'est fixé pour objectif de réduire les coûts du travail de 20% dans les régions où la main d'oeuvre est la plus chère, au Japon, en Europe et aux Etats-Unis. Certains des cadres devraient voir leur rémunération réduite de 10% et aucune prime ne sera versée aux dirigeants cette année.

Le groupe japonais prévoit de réduire ses investissements de 21% pour les ramener à 384 milliards de yens au cours de l'exercice 2008-2009 et de les abaisser à 330 milliards de yens, voire moins encore, au cours de l'exercice suivant.

"Toutes ces décisions ne sont pas seulement des réponses à court terme", a assuré Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse.

"Elles doivent permettre à notre groupe de se rétablir (...) mais elles bénéfieront à Nissan bien après la résolution de la crise actuelle", a-t-il dit.

D'octobre à décembre 2008, Nissan a enregistré une perte d'exploitation de 99,2 milliards de yens et une perte nette de 83,2 milliards de yens. Un an auparavant, il avait dégagé un bénéfice opérationnel de 211,9 milliards de yens et un bénéfice net de 132,2 milliards de yens.

C'est la première fois que Nissan affiche une perte trimestrielle depuis 1999, année de l'arrivée de Carlos Ghosn à sa tête.

Depuis le début de l'année, l'action Nissan a perdu 13%, la plus mauvaise performance pour un groupe automobile coté à Tokyo. Sur 12 mois, elle a plongé de plus de 70%. Lundi, elle a clôturé sur un recul de 13,44%.

Après avoir cédé 1,8% à l'ouverture de la Bourse de Paris dans la foulée de l'annonce des résultats de son partenaire, le titre Renault avançait vers 9h00 GMT de 1,38% à 16,86 euros avec l'annonce du plan d'aide au secteur automobile du gouvernement français.

Version française Nicolas Delame

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below