July 9, 2009 / 2:39 PM / in 8 years

LEAD 2 AF-KLM n'exclut pas d'avoir recours au chômage partiel

4 MINUTES DE LECTURE

* AF-KLM pourrait mettre en place des mesures de chômage partiel, écarte l'éventualité d'un plan social

* La facture carburant devrait totaliser 6,8 milliards d'euros en 2009-2010

par Matthias Blamont et Tim Hepher

PARIS, 9 juillet (Reuters) - Air France-KLM (AIRF.PA) pourrait avoir recours à des mesures de chômage partiel pour réduire ses coûts et traverser la crise mais écarte toujours l'éventualité d'un plan social, a déclaré jeudi son directeur général, Pierre-Henri Gourgeon.

"Air France-KLM doit rester compétitif. Je n'ai pas exclu le chômage partiel, on va regarder de près, il n'y a pas de décision prise", a-t-il dit au cours d'une intervention à l'assemblée générale annuelle de l'entreprise.

"Ces mesures devraient permettre de ne pas affecter l'emploi", a-t-il ajouté, laissant entendre qu'un plan social n'était pas à l'ordre du jour.

Confrontée à la baisse de son activité dans le transport de passagers et de fret du fait de la récession mondiale, Air France-KLM a enregistré une perte opérationnelle de 129 millions d'euros durant l'exercice 2008-2009 et un chiffre d'affaires en diminution de 0,6% à 23,97 milliards.

La direction prévoit une nouvelle baisse des ventes cette année et une contraction de ses effectifs de 3.000 postes grâce aux départs naturels.

Pas D'amelioration De La Demande

Interrogé sur l'évolution de la conjoncture, Pierre-Henri Gourgeon a souligné ne pas entrevoir d'amélioration de la demande mais rappelé que des signes de stabilisation avaient été observés ces dernières semaines.

En juin, le trafic passagers d'Air France-KLM a reculé de 6,4% tandis que celui du fret est resté stable (-0,4%) [ID:nL7607881]. Au cours de la même période, le trafic passagers de sa rivale allemande Lufthansa (LHAG.DE) a rétrogradé de 5,2% tandis que l'activité cargo a plongé de 14,3%.

Selon l'Association internationale du transport aérien (IATA), le secteur traverse la crise "la plus difficile" qu'il ait jamais connu. Ses experts s'attendent à ce que les compagnies aériennes mondiales perdent autour de neuf milliards de dollars en 2009.

Pierre-Henri Gourgeon a par ailleurs indiqué que la "facture pétrolière" totaliserait 6,8 milliards d'euros après couvertures carburant durant l'exercice en cours.

Le groupe dispose de mécanismes de couvertures couvrant ses besoins en kérosène à hauteur de 42% sur l'exercice, a-t-il précisé, un taux inférieur à l'objectif de 80% fixé habituellement.

Vers 17h, l'action AF-KLM avance de 0,36% à 8,37 euros à la Bourse de Paris. A ce niveau de cours, elle abandonne près de 10% depuis le 1er janvier après avoir effacé près de 62% en 2008.

Les actionnaires ont été invités au début de l'AG à respecter une minute de silence en hommage aux 228 victimes de l'accident au-dessus de l'océan Atlantique du vol AF447 qui assurait le 1er juin la liaison entre Rio et Paris.

Visiblement très ému, Jean-Cyril Spinetta, président du conseil d'administration, a évoqué "l'échec" de l'entreprise à assurer la sécurité des passagers [ID:nL9602689].

Edité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below