LEAD 2 AF-KLM n'exclut pas d'avoir recours au chômage partiel

jeudi 9 juillet 2009 17h32
 

* AF-KLM pourrait mettre en place des mesures de chômage partiel, écarte l'éventualité d'un plan social

* La facture carburant devrait totaliser 6,8 milliards d'euros en 2009-2010

par Matthias Blamont et Tim Hepher

PARIS, 9 juillet (Reuters) - Air France-KLM (AIRF.PA: Cotation) pourrait avoir recours à des mesures de chômage partiel pour réduire ses coûts et traverser la crise mais écarte toujours l'éventualité d'un plan social, a déclaré jeudi son directeur général, Pierre-Henri Gourgeon.

"Air France-KLM doit rester compétitif. Je n'ai pas exclu le chômage partiel, on va regarder de près, il n'y a pas de décision prise", a-t-il dit au cours d'une intervention à l'assemblée générale annuelle de l'entreprise.

"Ces mesures devraient permettre de ne pas affecter l'emploi", a-t-il ajouté, laissant entendre qu'un plan social n'était pas à l'ordre du jour.

Confrontée à la baisse de son activité dans le transport de passagers et de fret du fait de la récession mondiale, Air France-KLM a enregistré une perte opérationnelle de 129 millions d'euros durant l'exercice 2008-2009 et un chiffre d'affaires en diminution de 0,6% à 23,97 milliards.

La direction prévoit une nouvelle baisse des ventes cette année et une contraction de ses effectifs de 3.000 postes grâce aux départs naturels.   Suite...