9 novembre 2009 / 18:06 / dans 8 ans

FdR - Loyers 9 mois en hausse de 3,8%, nouvelle acquisition

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Foncière des Régions (FDR.PA) annonce lundi des revenus locatifs de 487,7 millions d‘euros sur les neuf premiers mois de 2009, en progression de 3,8% à périmètre constant, malgré la paralysie du marché locatif de bureaux et la tendance à la baisse des loyers.

“Le marché locatif peut être qualifié d‘atone. Si la crise financière est derrière nous, il n‘en est pas de même de la crise économique” qui porte atteinte à l‘activité locative des entreprises, a déclaré Christophe Kullmann, président du directoire de la foncière, lors d‘une conférence téléphonique.

La baisse en cours des loyers a cependant déjà été largement prise en compte dans les expertises de fin juin, a-t-il ajouté.

En revanche, sur le plan de l‘investissement, on assiste en France à un retour des acheteurs - français et étrangers - avec une augmentation de la taille moyenne des transactions et une reprise progressive des financements immobiliers, a-t-il ajouté.

A périmètre courant, les loyers ont diminué de 2,1% par rapport à la même période 2008, du fait des cessions réalisées et partiellement compensées par une hausse du taux de détention dans la foncière italienne Beni Stabili, passé de 67,9% à 73%.

En France, le revenu locatif de bureaux a progressé de 7,7% à périmètre constant, grâce notamment à un taux d‘occupation qui s‘est très bien maintenu, à 97,5%, précise Foncière des Régions.

En Italie, la hausse des revenus locatifs a été de 3,3%, avec là aussi un taux d‘occupation élevé, de 98%, précise-t-il.

Foncière des Régions a d‘ores et déjà dépassé son objectif de cessions de 500 millions d‘euros sur l‘ensemble de l‘année, avec un total des cessions de 715 millions.

“Ces transactions ont été réalisées globalement en ligne avec les valeurs d‘expertise de fin 2008 et représentent un rendement moyen de 6,1%”, précise le groupe dans son communiqué.

Grâce à la poursuite de son plan d‘amélioration de sa situation financière, FdR est désormais en position de saisir des opportunités d‘acquisition en partenariat avec de grands investisseurs ou de grands locataires, annonce la foncière.

FdR a notamment a renforcé ses fonds propres avec le rachat de 267 millions d‘euros d‘immeubles de bureaux détenus par Groupama et Predica, payés en actions nouvelles.

Au troisième trimestre, FdR a encore racheté, auprès de Morgan Stanley Real Estate Funds, 50% du parc d‘affaires de Velizy Campus, représentant 191 millions d‘euros de bureaux.

“Nous avons (...) décidé de renouer avec une politique d‘acquisitions mesurée, renforçant ainsi nos caractéristiques de foncière de rendement”, a déclaré Christophe Kullmann.

La foncière confirme son objectif de croissance du résultat net récurrent en 2009 par rapport à 2008.

Juliette Rouillon, édité par Cyril Altmeyer

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below