30 juillet 2008 / 06:34 / il y a 9 ans

LEAD 3 Rémy Cointreau chute en Bourse après un avertissement

(actualisé avec des déclarations du groupe donnés au cours d'une conférence téléphonique et des commentaires d'analystes)

par Noëlle Mennella

PARIS, 30 juillet (Reuters) - Rémy Cointreau (RCOP.PA) a annoncé mercredi que le ralentissement de l'activité économique américaine et la hausse de l'euro pèseraient sur son exercice 2008-2009 mais qu'il misait sur une reprise en 2009-2010.

Le fabricant du cognac Rémy Martin et de la liqueur Cointreau a prévenu qu'il n'anticipait pas de progression organique de son résultat opérationnel courant pour l'exercice en cours, qui prendra fin le 31 mars 2009, avec pour conséquence une chute de son cours de Bourse sur Euronext Paris.

Lors d'une conférence téléphonique le n°2 français des vins et spiritueux derrière Pernod Ricard (PERP.PA) a même évoqué une possible "légère baisse" de ce résultat opérationnel tout en pariant sur un rebond pour le prochain exercice.

Pour le premier trimestre de l'exercice 2008-2009, il a publié mercredi une baisse de 5,6% de ses ventes, à 149,9 millions d'euros, en même temps qu'il annonçait un bénéfice net, part du groupe, de 98,4 millions d'euros pour l'exercice 2007-2008, clos le 31 mars. Celui-ci se compare à une perte exceptionnelle de 23 millions un an plus tôt.

Jean-Marie Laborde, le directeur général, a déclaré que Rémy Cointreau n'avait pas, par prudence, retenu dans ses prévisions le scénario d'un redémarrage de l'économie américaine à la fin de l'année à l'instar de beaucoup d'experts.

"Nous avons une hypothèse plus conservatrice, car Rémy Cointreau est dans une année de transition et il est plus important pour nous de transférer nos marques dans nos futurs réseaux de distribution pays par pays au mieux de leur forme", a-t-il déclaré.

LE POIDS DE MAXXIUM

L'entreprise, propriétaire de 25% du réseau de distribution Maxxium, doit sortir en 2009 de cette coentreprise dont le fonctionnement sera également perturbé par le départ annoncé dans les deux ans du groupe suédois Vin & Sprit après son rachat par Pernod Ricard.

Rémy Cointreau a provisionné dans ses comptes au 31 mars 2007 une somme de 241 millions d'euros au titre de l'indemnité de sortie du réseau, dont il a valorisé sa part à 76,4 millions d'euros.

Jean-Marie Laborde a précisé que Rémy Cointreau comptait dépenser au total 15 à 16 millions d'euros, soit un surcoût de 7 à 8 millions, pour préparer son nouveau réseau de distribution. Il a en outre souligné que le groupe entendait maintenir à un niveau élevé ses dépenses publie-promotionnelles.

"On préfère utiliser cet exercice 2008-2009 pour renforcer nos fondamentaux et avoir une véritable ambition sur l'augmentation de nos prix, améliorer encore notre 'mix'. Cela fait que nous n'aurons pas de croissance organique du résultat opérationnel courant en fin d'exercice, peut-être même ce pourrait être une légère baisse", a-t-il dit.

"Cela ne nous gènerait pas plus que cela parce que, ce que nous attendons, c'est le rebond de l'année prochaine et nous misons fortement sur le rebond de l'année prochaine avec un nouveau réseau qui va réserver de très bonnes surprises", a-t-il ajouté.

La Bourse de Paris a mal réagi aux perspectives tracées pour 2008-2009, l'action Rémy-Cointreau chutant de 6,55% à 31,66 euros vers 13h10 dans un marché en hausse : +1,28% pour le SBF120 .SBF120 et +0,63% pour l'indice DJ Stoxx de l'agroalimentaire e des boissons en Europe .SX3P.

Natixis a indiqué qu'il envisageait de réviser "sensiblement en baisse" ses prévisions 2008-09, tandis que Fortis a confirmé un abaissement de sa recommandation sur la valeur.

De son côté, CM-CIC Securities note que les résultat annoncés confirment "le manque de visibilité sur le groupe dans un environnement plus incertain et un virage stratégique qui doit encore prouver sa pertinence". /NM

Pour lire les résultats [ID:nWEA3761] et [ID:nWEA3759]

édité par Yann Le Guernigou

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below