LEAD 3 Rémy Cointreau chute en Bourse après un avertissement

mercredi 30 juillet 2008 13h17
 

(actualisé avec des déclarations du groupe donnés au cours d'une conférence téléphonique et des commentaires d'analystes)

par Noëlle Mennella

PARIS, 30 juillet (Reuters) - Rémy Cointreau (RCOP.PA: Cotation) a annoncé mercredi que le ralentissement de l'activité économique américaine et la hausse de l'euro pèseraient sur son exercice 2008-2009 mais qu'il misait sur une reprise en 2009-2010.

Le fabricant du cognac Rémy Martin et de la liqueur Cointreau a prévenu qu'il n'anticipait pas de progression organique de son résultat opérationnel courant pour l'exercice en cours, qui prendra fin le 31 mars 2009, avec pour conséquence une chute de son cours de Bourse sur Euronext Paris.

Lors d'une conférence téléphonique le n°2 français des vins et spiritueux derrière Pernod Ricard (PERP.PA: Cotation) a même évoqué une possible "légère baisse" de ce résultat opérationnel tout en pariant sur un rebond pour le prochain exercice.

Pour le premier trimestre de l'exercice 2008-2009, il a publié mercredi une baisse de 5,6% de ses ventes, à 149,9 millions d'euros, en même temps qu'il annonçait un bénéfice net, part du groupe, de 98,4 millions d'euros pour l'exercice 2007-2008, clos le 31 mars. Celui-ci se compare à une perte exceptionnelle de 23 millions un an plus tôt.

Jean-Marie Laborde, le directeur général, a déclaré que Rémy Cointreau n'avait pas, par prudence, retenu dans ses prévisions le scénario d'un redémarrage de l'économie américaine à la fin de l'année à l'instar de beaucoup d'experts.

"Nous avons une hypothèse plus conservatrice, car Rémy Cointreau est dans une année de transition et il est plus important pour nous de transférer nos marques dans nos futurs réseaux de distribution pays par pays au mieux de leur forme", a-t-il déclaré.   Suite...