9 novembre 2009 / 06:49 / dans 8 ans

LEAD 2 Bourbon - Le C.A. trimestriel déçoit, le titre baisse

* C.A. T3 en hausse de 3,1%, inférieur aux attentes

* Prévoit une dégradation de l‘environnement à court terme

* Le titre recule en Bourse, à contre-courant du SBF 120

(Actualisé avec cours, commentaires d‘analyste)

PARIS, 9 novembre (Reuters) - Bourbon (GPBN.PA), le groupe français spécialisé dans les services maritimes, a déçu le marché lundi avec un chiffre d‘affaires en hausse moins marquée qu‘attendu et des prévisions moroses à court terme .

Vers 12h20 GMT, l‘action Bourbon cédait 1,15% à 28,820 euros, à contre-courant de la tendance affichée par l‘indice SBF 120 .SBF120 qui prenait dans le même temps 1,41%. Depuis le début de l‘année, le titre s‘est apprécié de près de 78%.

Le chiffre d‘affaires s‘est établi à 246,8 millions d‘euros au troisième trimestre, en hausse de 3,1% sur un an, selon un communiqué publié avant-Bourse par le groupe.

Ce chiffre est inférieur de 6,6% aux attentes du broker Gilbert Dupont, qui a abaissé sa recommandation d’“acheter” à “accumuler”, évoquant un “trimestre décevant” et “l‘absence de ‘newsflow’ positif à attendre sur les marges à court terme”.

Selon un trader parisien, “le groupe a annoncé une bonne performance dans l‘offshore, mais les ventes restent pénalisées par l‘activité vrac. Dans l‘ensemble, les ventes sont de 8,5% en deçà de nos prévisions.”

Ce chiffre d‘affaires, que Natixis Securities juge pour sa part conforme à ses attentes, a progressé grâce principalement à la bonne résistance de l‘activité offshore, a indiqué le groupe.

Cette activité a crû de 16,6% par rapport à la même période en 2008, un chiffre qui est inférieur de 11% aux attentes de Gilbert Dupont et de 1,4% à celles de CM-CIC Securities.

L‘activité vrac en revanche a chuté de 47% à 30,5 millions d‘euros, en deçà de la prévision de CM-CIC (38 millions).

Gilbert Dupont met néanmoins en avant le ralentissement de cette baisse, après un repli de 54,6% au premier semestre.

MOINDRES DÉPENSES DES PÉTROLIERS

Pour l‘avenir, Bourbon a déclaré s‘attendre à court terme à une dégradation des conditions de marché.

Pour l‘offshore, “le dernier trimestre de l‘année et le début de l‘année 2010 porteront la marque des réductions de dépenses des pétroliers visant à préserver leurs résultats 2009 face à l‘incertitude sur l’évolution du prix du pétrole”, a précisé le groupe dans son communiqué.

La division vrac va prendre livraison au quatrième trimestre d‘un douzième navire détenu en propre, contre six fin 2008, dans le cadre d‘une politique de faible exposition aux navires affrétés.

Mais le groupe devrait souffrir de retards dans le calendrier de livraison de quatre Panamax commandés en Inde, qui ne seront pas disponibles cette année.

Sur neuf mois, le transporteur affiche un chiffre d‘affaires de 729 millions d‘euros, en hausse de 8,3% par rapport à la même période de 2008.

Julien Ponthus et Jean Décotte, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below