9 avril 2009 / 17:16 / dans 8 ans

Russie - L'opérateur ferroviaire va supprimer 54.000 emplois

MOSCOU, 9 avril (Reuters) - La compagnie nationale des chemins de fer russe, le premier employeur du pays, a annoncé jeudi qu‘il allait supprimer 54.000 postes, établissant un nouveau record en la matière.

Le taux de chômage russe a atteint un plus haut de cinq ans en février, à 8,5% de la population active, ce qui représente 6,4 millions de personnes à la recherche d‘un emploi.

Environ 2,4 millions de personnes ont perdu leur emploi depuis le mois d‘août et, selon le dirigeant du parti communiste Guennadi Ziouganov, le nombre de personnes sans emploi pourrait atteindre entre 10 et 12 millions cette année.

Avec 1,2 million de salariés, les chemins de fer russes sont le premier employeur du pays, disposant d‘effectifs similaires à ceux de l‘armée russe.

La société a dit avoir déjà supprimé 19.000 postes sur les 53.700 prévus.

Elle a dit tabler sur une perte de 49,7 milliards de roubles cette année, soit 1,11 milliard d‘euros, le groupe souffrant à la fois d‘une baisse de l‘activité passagers et d‘une chute, estimée à 19% pour l‘ensemble de 2009, de la division fret.

Anton Doroshev, version française Benoit Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below