Mitsubishi Heavy ne livrera son avion régional qu'en 2014

mercredi 9 septembre 2009 11h51
 

TOKYO, 9 septembre (Reuters) - Mitsubishi Heavy Industries (7011.T: Cotation) a annoncé mercredi le report de trois mois de la livraison, qui interviendra désormais en 2014, du premier exemplaire de son avion régional en raison des changements apportés aux matériaux et aux lignes de l'appareil.

Le groupe japonais, qui va affronter la concurrence du canadien Bombardier (BBDb.TO: Cotation), du brésilien Embraer (EMBR3.SA: Cotation) et du russe Sukhoi sur le marché des avions de moins de 100 places, avait jusqu'ici prévu de faire voler son appareil - dénommé le Mitsubishi Regional Jet - au cours de l'année 2013.

Mitsubishi a précisé qu'il allait remplacer la fibre de carbone des ailes par de l'aluminium, en vue d'une meilleure efficacité énergétique de l'avion, et qu'il allait élargir le volume de l'avion ainsi que l'espace dédié au cargo.

Le groupe a également dit envisager de fabriquer des avions de 100 places, en plus de ceux de 70 et 90 déjà prévus.

Mitsubishi a souligné que les transformations apportées au design de l'appareil n'entraînaient pas une augmentation des coûts de développement.

Le groupe, qui espère vendre 1.000 exemplaires de son avion régional sur les 20 à 30 prochaines années, a également dit qu'il avait reporté le premier vol d'essai de l'appareil de 2011 au deuxième trimestre 2012.

All Nippon Airways, deuxième compagnie aérienne japonaise, a déjà fait savoir qu'elle achèterait jusqu'à 25 exemplaires de l'avion de Mitsubishi Heavy.

(Yuko Inoue, version française Benoit Van Overstraeten)