LEAD 1 LVMH-La croissance interne ralentit, objectifs confirmés

jeudi 9 octobre 2008 18h27
 

par Pascale Denis

PARIS, 9 octobre (Reuters) - LVMH (LVMH.PA: Cotation) a fait état jeudi, sans surprise, d'un ralentissement de sa croissance organique au troisième trimestre et a confirmé, pour l'ensemble de 2008, son objectif de parvenir à une croissance "sensible" de ses résultats malgré la dégradation de la conjoncture mondiale.

Les ventes du numéro un mondial du luxe ont atteint 11.959 millions d'euros sur neuf mois, signant une hausse de 4,5% en données publiées et une croissance organique de 10% (après 13% un an plus tôt), des chiffres en ligne avec les anticipations des analystes interrogés par Reuters qui tablaient sur des ventes de 11.929 millions d'euros et sur une croissance de 10% à structure et taux de changes comparables.

Sur le seul troisième trimestre, la croissance organique du groupe est ressortie à 6%, elle aussi tout à fait en ligne avec les prévisions des analystes, marquant un net ralentissement par rapport à une base très élevée (+15%) un an plus tôt mais aussi par rapport aux premier et deuxième trimestre 2008, où elle avait atteint à chaque fois 12%.

Toutes les branches du groupe ont vu leur croissance interne ralentir sur neuf mois. Dans la mode-maroquinerie, les ventes ont totalisé 4.239 millions d'euros (+5% en données publiées), pour une croissance organique de 12%, après 14% sur les six premiers mois de l'année; celles de la distribution sélective ont atteint 3.005 millions (+5%), en hausse de 11% en organique, après 13% sur les six premiers mois ; celles des vins & spiritueux sont ressorties à 2.038 millions d'euros (-2%) en hausse de 5% à taux et structures comparables, après 6% au premier semestre.

La division parfums et cosmétiques a réalisé un chiffre d'affaires de 2.081 millions d'euros (+6%) pour une croissance interne de 11% sur neuf mois après 13% au premier semestre.

Mais ce sont les montres et la joaillerie (656 millions d'euros) qui ont enregistré le ralentissement le plus marqué avec une croissance interne ramenée à 9% sur neuf mois après 15% sur six mois.

LVMH précise dans un communiqué qu'il compte poursuivre "la dynamique observée depuis le début de l'année malgré la crise économique et financière que le monde traverse" et confirme son objectif d'une croissance "sensible" de ses résultats en 2008.

Le titre a clôturé jeudi à 51,28 euros, en repli de 1,39%, alors que le CAC a perdu 1,55%. Depuis le début de l'année, la valeur accuse une baisse de 38%, à comparer à un recul de 35% pour son indice européen de référence et de 38,7% pour le CAC. /PD

(Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)