LEAD 1-PepsiCo bat le consensus, l'action monte en avant-Bourse

jeudi 29 septembre 2016 13h23
 

(Actualisé avec relèvement de la prévision de bénéfice annuel)

29 septembre (Reuters) - PepsiCo a publié jeudi des résultats trimestriels supérieurs aux attentes des investisseurs et a relevé sa prévision de bénéfice annuel, deux annonces saluées par une nette hausse de son action dans les transactions en avant-Bourse.

Le groupe américain a réalisé sur le troisième trimestre de son exercice fiscal un chiffre d'affaires de 16,03 milliards de dollars (14,3 milliards d'euros), en baisse de 2% sur un an mais supérieur au consensus Thomson Reuters I/B/E/S, qui le donnait à 15,83 milliards.

Les ventes des activités de boissons en Amérique du Nord, la principale division du groupe, ont augmenté d'environ 3% à 5,52 milliards de dollars.

Globalement, les ventes ont reculé au cours des huit derniers trimestres en raison notamment de la forte inflation dans certains pays d'Amérique latine comme le Venezuela et l'Argentine et de la faiblesse de la demande en Europe.

Le bénéfice net part du groupe a quant à lui atteint 1,99 milliard, soit 1,37 dollar par action, sur le trimestre clos le 3 septembre, contre 533 millions (36 cents par action) un an auparavant. Les comptes incluaient alors une charge de dépréciation de 1,36 milliard liée aux activités au Venezuela.

Hors exceptionnels, PepsiCo a dégagé un bénéfice par action de 1,40 dollar supérieur au consensus des analystes qui le donnait à 1,32 dollar.

Le groupe dit récolter les fruits de son programme pluri-annuel de réduction des coûts, qui s'est traduit par des fermetures d'usines, une simplification de son organisation et des investissements dans l'automatisation de ses processus de fabrication.

Il a relevé de sept cents sa prévision de bénéfice par action annuel ajusté, à 4,78 dollars.

L'action PepsiCo gagnait 2,3% à 109,90 dollars dans les transactions hors marché.

A la clôture de mercredi, le titre affichait une progression de 15,4% sur les 12 derniers mois, légèrement supérieure à celle de 13,7% enregistrée par l'indice S&P des biens de grande consommation. (Sruthi Ramakrishnan à Bangalore; Marc Angrand pour le service français, édité par Bertrand Boucey)