Sainsbury's-Nouvelle baisse des ventes, le marché restera âpre

mercredi 28 septembre 2016 09h02
 

LONDRES, 28 septembre (Reuters) - Sainsbury's a annoncé mercredi une nouvelle baisse de ses ventes et ajouté qu'il n'attendait aucune amélioration de la situation du marché dans un avenir prévisible.

La deuxième chaîne de supermarchés britanniques a fait état d'une baisse des ventes de 1,1% des magasins ouverts depuis plus d'un an, hors carburants, sur une période de 16 semaines close au 24 septembre, correspondant à son deuxième trimestre fiscal.

Les analystes prévoyaient un recul de 1,2% après un tassement de 0,8% observé au premier trimestre.

"Nous pensons que le marché restera concurrentiel et observons que l'effet de la dévaluation du sterling reste flou", dit le directeur général Mike Coupe dans un communiqué.

"Toutefois, Sainsbury's est bien placé pour s'adapter à un environnement changeant et nous sommes persuadés que notre stratégie nous permettra de faire toujours mieux que la concurrence".

Grâce à des prix bas, à un assortiment de produits limité et à une stratégie de coûts faibles, les enseignes discount allemandes Aldi et Lidl ont gagné des parts de marché au détriment des quatre grands britanniques Tesco, Asda, Sainsbury's et Morrisons, les obligeant à baisser les prix et à améliorer la qualité des produits et des services.

Sainsbury's a pour sa part abaissé et simplifié sa grille de prix, réduit le nombre de promotions et s'emploie a améliorer la qualité et la gamme de ses produits de marque fabricant.

L'enseigne résiste mieux que ses concurrents à l'offensive du discount mais elle a subi deux années de suite de baisse des profits et les analystes pense qu'une troisième suivra.

Avant les annonces de mercredi, les analystes projetaient un bénéfice imposable 2016-2017 de 517 millions de livres, avant intégration d'Argos, racheté à Home Retail, contre 587 millions en 2015-2016.   Suite...