LEAD 1-Volkswagen mise sur l'électrique, les services et les économies

jeudi 16 juin 2016 16h11
 

(Actualisé avec déclarations de Müller, commentaire d'analyste, précisions, contexte et cours)

par Andreas Cremer

WOLFSBURG, 16 juin (Reuters) - Volkswagen a annoncé jeudi son intention d'investir plus de 10 milliards d'euros d'ici 2025 dans des domaines comme la voiture électrique et les services d'autopartage pour tenter de se transformer après le scandale du "Dieselgate".

Parlant du "plus important changement de l'histoire de l'entreprise", le numéro un européen du secteur a expliqué qu'il financerait ce programme par le biais d'économies et de gains d'efficacité qui incluront l'intégration de ses activités de composants, pour l'instant réparties sur 26 sites différents dans le monde et qui emploient 67.000 personnes.

"Le groupe Volkswagen sera plus concentré, plus efficace, plus innovant, plus axé sur le client et plus durable, et systématiquement tourné vers une croissance rentable", a déclaré le président du directoire, Matthias Müller, en présentant le plan à l'horizon 2025, dénommé "TOGETHER".

Le constructeur est plongé depuis septembre dans la crise la plus grave de ses 79 ans d'histoire après avoir avoué avoir truqué plusieurs de ses modèles pour fausser les résultats des tests d'émissions polluantes.

Il a inscrit depuis dans ses comptes plus de 16 milliards d'euros de provisions pour couvrir les coûts de la modification de millions de véhicules et ceux de l'accord amiable conclu avec les autorités américaines. Mais les analystes s'attendent à ce que la facture du scandale augmente encore.

L'affaire fait peser une menace sur l'ensemble du marché du diesel, une technologie qui représente près de la moitié des ventes de voitures neuves en Europe. Et elle accroît la pression financière sur Volkswagen, dont la principale marque, VW, est moins rentable que ses principales concurrentes.

  Suite...