Pernod-Pas de calendrier sur un retour à la croissance en Chine

mardi 31 mai 2016 16h51
 

* Erosion "limitée" de la marge opérationnelle en Chine

* Le cognac résiste, maintien des parts de marché de Martell

* Baisse à 2 chiffres des ventes de whisky

par Pascale Denis

PARIS, 31 mai (Reuters) - Pernod Ricard n'a pas voulu s'avancer mardi sur la date d'un retour à la croissance en Chine, où le groupe reste à la peine, surtout plombé par la chute de ses ventes de whisky.

"Il est encore trop tôt pour dire s'il y aura un retour à la croissance en Chine au cours de l'exercice 2016-2017", a déclaré Philippe Guettat, le PDG du groupe pour la région Asie, lors d'une conférence téléphonique avec les analystes.

Le numéro deux mondial des spiritueux, qui réalise 9% de son chiffre d'affaires en Chine - son deuxième marché derrière les Etats-Unis (17%) - a vu ses ventes reculer de 10% dans le pays au cours des neuf premiers mois de son exercice qui sera clos le 30 juin et a dit tabler sur un recul compris entre 9% et 10% sur l'ensemble de 2015-2016.

En Chine, les ventes de son cognac Martell ont progressé de 1% en volume sur neuf mois mais ont poursuivi leur baisse en valeur, les mesures anti-corruption de Pékin ayant fait basculer les consommateurs vers des bouteilles de moyenne gamme.

"Noblige" représente ainsi aujourd'hui plus de la moitié des volumes vendus dans le pays par Pernod Ricard, qui réalise 10% de ses ventes avec des bouteilles de type VS (eaux-de-vie les plus jeunes) et le reste avec les catégories haut de gamme (Cordon Bleu, XO, L'Or).   Suite...