Le patron de Hugo Boss démissionne après la chute du titre

jeudi 25 février 2016 15h02
 

BERLIN, 25 février (Reuters) - Le président du directoire de Hugo Boss a présenté sa démission dans le sillage d'un avertissement sur résultats qui a fait plonger le titre du groupe allemand de confection.

Claus-Dietrich Lahrs quittera ses fonctions lundi "à sa demande et par consentement mutuel", fait savoir Hugo Boss, qui dit se mettre immédiatement à la recherche d'un successeur.

Cet Allemand de 52 ans, ancien de Cartier, LVMH et Christian Dior, avait rejoint Hugo Boss en 2008.

L'action Hugo Boss a chuté mardi de quasiment 20% dans la dernière demi-heure de cotation à la Bourse de Francfort après l'annonce par le groupe d'une réduction de ses tarifs en Asie afin de relancer ses ventes en Chine. La chute s'est poursuivie mercredi, le titre tombant à son plus bas niveau depuis cinq ans.

Hugo Boss a dit avoir d'ores et déjà constaté que ses ventes en Chine et aux Etats-Unis étaient plus faibles que prévu depuis le début de l'année. Il s'attend désormais à une progression de son chiffre d'affaires en 2016 comprise entre 0% et 5% et à une contraction dans les mêmes proportions de son bénéfice opérationnel ajusté.

Le groupe a en outre renoncé à l'objectif consistant à porter sa marge d'exploitation ajustée à 25% cette année. Il a aussi annoncé qu'il allait limiter la distribution des produits de sa marque Boss auprès des grossistes américains pour éviter de subir autant que possible l'impact d'un marché en proie à des rabais importants.

L'action Hugo Boss prend jeudi 1,46% à 52,04 euros après l'annonce de la démission du président du directoire.

(Emma Thomasson; Patrick Vignal pour le service français)