Le patron de Citigroup augmenté de 27% en 2015

vendredi 19 février 2016 00h19
 

19 février (Reuters) - Michael Corbat, le directeur général de Citigroup, a bénéficié d'une augmentation de 27% en 2015, année au cours de laquelle le bénéfice de la banque a plus que doublé, selon des estimations faites à partir de données figurant dans des avis financiers.

Michael Corbat a perçu quelque 16,5 millions de dollars (14,9 millions d'euros), dont 4,5 millions sous la forme de stock-options différées qui ne peuvent être exercées que si des objectifs sont atteints dans la durée. En 2014, sa rémunération avait été de 13 millions de dollars.

Les attributions d'actions différées représentent 30% de sa rémunération au terme de nouvelles règles adoptées il y a trois ans par Citi sous la pression d'actionnaires.

Le directeur financier John Gerspach a pour sa part perçu environ neuf millions de dollars, soit 20% de plus qu'en 2014, et le banquier vedette James Forese, patron de la division Institutional Clients Group, a vu sa rémunération augmenter de 18,5% à 16 millions.

Citi est ainsi la troisième grande banque de Wall Street à avoir augmenté ses dirigeants en 2015. Bank of America a augmenté son directeur général Brian Moynihan de 23% et JPMorgan & Co a versé 27 millions de dollars à son patron Jamie Dimon, une augmentation de 35%.

A l'inverse, Morgan Stanley et Goldman Sachs ont réduit les rémunérations de leurs dirigeants. James Gorman, le directeur général de Morgan Stanley, a touché 21 millions de dollars en 2015, 7% de moins qu'en 2014, et son vis-à-vis de Goldman Sachs, Lloyd Blankfein, a vu sa rémunération diminuer de 4% à 23 millions. (Sruthi Shankar et Lehar Maan à Bangalore, Véronique Tison pour le service français)