LEAD 1-Le DG de Boeing ne voit pas le marché ralentir

mercredi 17 février 2016 19h07
 

(Actualisé avec citations, précisions)

par Alwyn Scott

17 février (Reuters) - Le nouveau directeur général de Boeing a réaffirmé mercredi la prévision du groupe d'une forte croissance au cours des cinq prochaines années, écartant les craintes d'un retournement de cycle pour le marché de l'aviation civile.

Dennis Muilenburg, qui s'exprimait lors d'une conférence organisée par Barclays en Floride, a dit au contraire attendre une hausse des bénéfices de l'avionneur sur cette période.

Il a par ailleurs assuré que Boeing était "très confiant" dans sa comptabilisation des coûts liés au 787, réagissant ainsi pour la première fois aux informations selon lesquelles la Securities and Exchange Commission, le gendarme de Wall Street, a ouvert une enquête sur la méthode comptable utilisée pour le programme 787, qui a accumulé pour environ 30 milliards de dollars de coûts différés.

L'intervention de Muilenburg, qui a pris les commandes de l'avionneur le 1er juillet dernier, était très attendue par les investisseurs alors que le cours de Bourse de Boeing a reculé de 22% depuis le début de l'année sur fond d'inquiétudes sur les perspectives du marché de l'aviation civile et aussi d'interrogations concernant la stratégie du groupe dans le domaine de la défense.

Le titre gagnait 3,21% à 116,22 dollars vers 18h00 GMT à Wall Street, contribuant à une hausse de 1,6% de l'indice Dow Jones.

Le directeur général s'est peu exprimé sur la défense lors de son intervention. S'agissant de l'aviation commerciale, il a reconnu que certains clients en Russie et au Brésil avaient annulé ou reporté des commandes d'avions, sans être plus précis.

Mais il a souligné que le trafic passagers et la demande d'avions continueraient d'augmenter fortement dans beaucoup de pays émergents à cause de la hausse du niveau de vie de leurs habitants.   Suite...