Goldman Sachs pourrait à nouveau réduire ses coûts-DG

mardi 9 février 2016 17h21
 

NEW YORK, 9 février (Reuters) - Le directeur général de Goldman Sachs Group a laissé entendre mardi que la banque pourrait à nouveau réduire les coûts, les turbulences actuelles des marchés, la baisse des prix du pétrole et les inquiétudes entourant Deutsche Bank AG plombant le secteur en Bourse depuis le début de l'année.

"Nous pouvons certainement faire bien plus du côté des coûts s'il le faut, surtout aujourd'hui, où il nous faut assurer un rendement", a dit le directeur général Lloyd Blankfein, lors d'un forum du Crédit Suisse à Miami.

"Baisser encore les coûts prend pour nous une nouvelle importance en un moment où les revenus stagnent (...) Nécessité fait loi", a-t-il ajouté.

Comme d'autres banques de Wall Street, Goldman Sachs est aux prises avec des taux d'intérêt ultra-bas et une réglementation stricte qui a fait fondre les bénéfices dans certains marchés, comme l'obligataire.

La banque a déjà pris des mesures pour réduire ses effectifs, 10% des postes ayant disparu dans l'obligataire depuis 2012. Ceux-ci avaient augmenté de 11% depuis 2012, en raison de surcharge de travail induite par les nouveaux régimes réglementaires et prudentiels.

Le quart environ des effectifs de Goldman Sachs se trouve dans des sites où les coûts sont moindres, comme Bengalore en Inde, Salt Lake City et Dallas aux Etats-Unis.

Le titre Goldman Sachs a perdu 17% cette année; il laisse 0,97% à 147,8 dollars vers 15h50 GMT.

(Olivia Oran; Julie Carriat pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)