Engie devrait être dans le rouge après des dépréciations-presse

mardi 9 février 2016 15h13
 

PARIS, 9 février (Reuters) - Des dépréciations d'actifs chez Engie devraient entraîner une perte nette part du groupe de l'énergéticien au titre de 2015, écrit mardi le journal Le Monde, sans citer ses sources.

Un porte-parole du groupe n'a pas souhaité commenter ces informations.

L'ex-GDF Suez avait prévenu en novembre que les conditions de marché dégradées le conduiraient à réviser à la baisse la valeur de certains actifs, ce qui aurait un effet sur son résultat net part du groupe en 2015.

Selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S, les analystes attendent en moyenne un bénéfice net de 2,7 milliards d'euros au titre de 2015.

Engie publiera ses résultats annuels le 25 février. (Benjamin Mallet et Geert De Clercq, édité par Pascale Denis)