LEAD 2-Boeing dévoile des prévisions inférieures au consensus

mercredi 27 janvier 2016 15h10
 

(Actualisé avec des prévisions, contexte, cours actualisé)

par Alwyn Scott

27 janvier (Reuters) - Boeing a annoncé mercredi prévoir pour cette année un bénéfice inférieur aux attentes du marché et pense livrer moins d'avions que l'an dernier, ce qui a pour conséquence de faire reculer l'action de 6,5% en avant-Bourse.

L'avionneur, qui a également annoncé un bénéfice en baisse au quatrième trimestre, compte livrer de 740 à 745 appareils en 2016, année de son centenaire, contre 762 en 2015. Ce dernier chiffre lui a permis de dépasser de justesse son objectif, qui était de 755 à 760.

Boeing explique ce recul par un ralentissement des chaînes de montage du 737, dans la mesure où elles doivent se réorienter vers la production d'une nouvelle version baptisée 737 MAX, et par une légère réduction de la production du 747-8 pour l'adapter à une demande moins étoffée.

Le constructeur projette un bénéfice par action courant, qui exclut certaines charges, notamment celles liées aux retraites, de 8,15 à 8,35 dollars cette année, alors que le consensus Thomson Reuters donne bien plus, soit 9,43 dollars.

Boeing a dégagé au quatrième trimestre un bénéfice net en baisse de 30% à 1,03 milliard de dollars (946 millions d'euros) au quatrième trimestre, soit 1,51 dollar par action, contre 1,47 milliard (2,02 dollars/action) un an auparavant.

Sur octobre-décembre, le bénéfice par action courant ressort à 1,60 dollar, contre 2,31 dollars un an auparavant et un consensus le donnant à 1,26 dollar.

Boeing avait déjà annoncé la semaine dernière qu'il réduirait de moitié la production de son gros porteur 747-8, ce qui le conduirait à passer une charge de 569 millions de dollars, soit 84 cents par action, dans ses comptes du quatrième trimestre.

Le chiffre d'affaires a diminué de quelque 4% à 23,57 milliards de dollars, ce qui est conforme au consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Boeing projette pour 2016 un chiffre d'affaires de 93 à 95 milliards de dollars, qui correspondrait aux 740 à 745 appareils qui seraient livrés cette année, alors que le consensus Thomson Reuters I/B/E/S donne 97,17 milliards. (Avec Sweta Singh, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)