Vers des accords avec la France sur les aéroports iraniens-sce

mardi 26 janvier 2016 10h58
 

PARIS, 26 janvier (Reuters) - Des accords destinés à développer les aéroports iraniens seront probablement signés jeudi durant la visite du président iranien Hassan Rohani à Paris, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Selon le Wall Street Journal, citant lui aussi des sources, Bouygues et ADP pourraient signer un accord concernant l'aéroport de Téhéran, tandis que Vinci serait pressenti pour deux autres aéroports, dont celui de Mashhad.

Bouygues, Vinci et ADP ont refusé de commenter ces informations.

"Pour l'instant, il y a des discussions qui se poursuivent mais il est beaucoup trop tôt de notre côté pour annoncer quoi que ce soit", a simplement indiqué une porte-parole d'Aéroports de Paris.

Le PDG d'ADP Augustin de Romanet avait indiqué l'été dernier avoir été invité par l'Iran à reprendre rapidement des discussions en vue de l'extension de l'aéroport de Téhéran, pour laquelle ADP et Bouygues sont candidats ensemble depuis plusieurs années.

Vinci, qui a fait de l'aéroportuaire l'une de ses nouvelles priorités stratégiques, avait dit de son côté, au même moment, voir d'importantes opportunités en Iran. (Dominique Vidalon et Gilles Guillaume, avec Cyril Altmeyer et Tim Hepher, édité par Jean-Michel Bélot)