BOURSE-Pierre et Vacances recherché après ses résultats annuels

jeudi 26 novembre 2015 11h26
 

PARIS, 26 novembre (Reuters) - L'action Pierre et Vacances s'inscrit en hausse dans des volumes fournis jeudi matin à la Bourse de Paris après que le spécialiste des résidences de loisirs a fait état d'un bond de son résultat opérationnel courant annuel soutenu par le redressement de ses activités touristiques.

A 11h19, le titre monte de 2,32% à 29,16 euros dans des volumes représentant 1,3 fois leur moyenne quotidienne des trois derniers mois sur Euronext. Au même instant, l'indice CAC Mid & Small avance de 0,43% dans des volumes équivalents à 19% de leur moyenne journalière habituelle.

Pierre et Vacances a annoncé mercredi avoir enregistré une hausse de 74% de son résultat opérationnel courant sur son exercice décalé 2014-2015, à 21,2 millions d'euros, le pôle tourisme dégageant un bénéfice de 6,1 millions après une perte de 6,9 millions un an plus tôt.

Le groupe a également indiqué viser une marge opérationnelle courante de 5% à l'horizon 2016-2017 dans un environnement économique européen sans évolution significative.

"Suite au plan stratégique annoncé il y a deux ans et demi, le groupe poursuit son redressement et améliore sensiblement ses marges dans le Tourisme. Il continue de guider sur une marge opérationnelle groupe de 5% à horizon 2016-2017 contre 1,5% cette année", observe dans une note Oddo Securities.

"La réduction des coûts (loyers), l'optimisation des modes de distribution et l'enrichissement de l'offre touristique via des activités et des services sur-mesure continuent d'être des points clefs de la stratégie de croissance du Tourisme", ajoute le courtier qui conseille d'acheter la valeur avec un objectif de cours de 39 euros.

Au début du mois, Pierre et Vacances a annoncé un partenariat stratégique avec le groupe chinois HNA Tourism devant lui permettre d'accélérer le développement en Chine de son concept de résidences de loisirs et de ses villages Center Parcs.

Le communiqué:

bit.ly/1LAPRh9 (Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot)