LEAD 1-Genfit pourrait commercialiser en 2019 son traitement contre la Nash

lundi 16 novembre 2015 10h00
 

* Genfit "très satisfait" du design de la phase 3

* La phase 3 devrait coûter environ 150 millions d'euros

* Poursuite des discussions avec des partenaires potentiels dès la phase 3

* Le titre (+5%) enregistre la plus forte hausse du SBF 120 (Actualisé avec précisions, interview)

par Noëlle Mennella

PARIS, 16 novembre (Reuters) - Genfit a annoncé lundi le lancement d'ici à la fin de l'année de l'étude de phase 3 de son traitement contre la Nash dans le cadre d'une procédure d'approbation accélérée qui pourrait conduire à une commercialisation du traitement en 2019.

Il n'existe actuellement aucun remède contre cette maladie, qui se traduit par une dégénérescence du foie due à une alimentation trop riche.

A la suite de cette annonce, le titre du groupe progressait de 5% à 42,71 euros à la Bourse de Paris, portant sa capitalisation boursière à 1,02 milliards (+13,4% depuis janvier).

C'est dans ce cadre que la FDA a accordé à l'Elafibranor de Genfit le statut de "subpart H" - qui permet d'accélérer le processus d'approbation - tout comme elle l'avait fait pour l'OCA, un traitement de l'américain Intercept, dont les résultats ont cependant déçu.   Suite...