LEAD 1-Merck relève l'objectif après l'OPA de Sigma-Aldrich

jeudi 12 novembre 2015 08h55
 

(Actualisé avec des précisions, citation)

FRANCFORT, 12 novembre (Reuters) - Merck KGaA a relevé jeudi son objectif annuel d'excédent brut d'exploitation (EBE, Ebitda), à l'appui d'une forte demande de fournitures pour les laboratoires et pour prendre en compte également l'acquisition de l'américain Sigma-Aldrich.

Cette opération de 17 milliards de dollars (15 milliards d'euros) a reçu les dernières autorisations nécessaires cette semaine. Le rachat de Sigma-Aldrich doit permettre à Merck de renforcer Merck Millipore, sa filiale spécialisée dans les fournitures, équipements et services pour les laboratoires, qui accèdera ainsi à la deuxième place mondiale derrière l'américain Thermo Fisher.

Les ventes de cette activité spécialisée ont augmenté de 8,1% durant le trimestre, pourcentage ajusté des effets de change.

"Merck deviendra l'un des premiers fournisseurs mondiaux du secteur des sciences de la vie (avec l'OPA de Sigma-Aldrich) et nous sommes donc particulièrement satisfaits de la croissance de notre segment Life Science", explique le président du directoire Karl-Ludwig Kley dans un communiqué.

La décision de mettre un terme aux essais du Stimuvax, un vaccin oncologique infructueux, et d'un autre médicament s'est par ailleurs révélée moins coûteuse que prévu.

Le groupe pharmaceutique et chimique allemand anticipe dorénavant un Ebitda de l'ordre de 3,58 à 3,65 milliards d'euros alors qu'il projetait auparavant 3,45 à 3,55 milliards.

L'Ebitda ajusté est ressorti en hausse de 10% au troisième trimestre, à 944 millions d'euros, battant largement le consensus Reuters qui le donnait à 882 millions. (Ludwig Burger, Wilfrid Exbrayat pour le service français)