BOURSE-GFI Informatique convainc par sa dynamique en France

jeudi 5 novembre 2015 12h36
 

PARIS, 5 novembre (Reuters) - L'action GFI Informatique s'illustre jeudi midi à la Bourse de Paris par les volumes d'échanges étoffés qui accompagnent un gain de plus de 3% au lendemain d'une solide progression du chiffre d'affaires de la SSII, optimiste tant pour la fin de l'année que pour ses perspectives en 2016.

Le groupe a fait état mercredi d'une hausse de 8,7% de son chiffre d'affaires au troisième trimestre, à 209,3 millions d'euros (+6,1% en organique), grâce notamment à une croissance solide en France, son principal marché, et à un fort rebond à l'international.

Il a confirmé ses objectifs 2015 de progression de l'activité et de la profitabilité, et a indiqué qu'il entend poursuivre activement sa stratégie de croissance externe.

Oddo Securities, dans sa revue du matin, parle d'un trimestre supérieur aux attentes et met l'accent sur l'activité toujours bien orientée en France et sur la forte accélération en Europe du Sud.

Aurel BGC, dans une note, souligne aussi que "la France présente une dynamique tout à fait positive (+5,1% en organique au T3, amenant la croissance organique sur 9 mois à +5,6%), ce qui laisse penser que le groupe gagne des parts de marché par rapport à ses grands comparables généralistes".

Le broker écrit que Capgemini est en croissance organique de +2,0% au T3 mais de seulement +0,4% sur 9 mois, Atos est à +2,5% au T3 mais seulement à +0,8% sur 9 mois, et Sopra est à +3,4% au T3 et 2,4% sur 9 mois.

"Le titre offre une valorisation très attractive si l'on considère que le groupe est en mesure de délivrer ses objectifs à moyen terme (1 milliard d'euros de CA et marge opérationnelle de 8,0%)", ajoute Aurel BGC, en indiquant que ce scénario n'est pas celui du consensus, qui intègre des chiffres plus prudents.

A 12h20, le titre GFI Informatique gagne 3,56% à 6,40 euros après s'être rapproché dans la matinée de son plus haut de l'année atteint à 6,57 euros en février. L'indice CAC Mid & Small piétine dans le même temps (+0,06%).

Les volumes d'échanges sur la valeur dépassent de plus de quatre fois (4,23 fois) ceux réalisés en moyenne ces trois derniers mois en une séance complète sur Euronext.   Suite...