Hyundai se lance dans le luxe pour contrer la chute des profits

mercredi 4 novembre 2015 11h42
 

SEOUL, 4 novembre (Reuters) - Hyundai a annoncé mercredi le lancement d'une nouvelle marque de luxe baptisée Genesis, le constructeur automobile sud-coréen comptant sur ce segment aux marges élevées pour enrayer le recul chronique de ses bénéfices.

La berline Genesis, déjà commercialisée, constituera la rampe de lancement pour cette nouvelle marque, qui illustre la volonté du président Chung Mong-koo de faire monter en gamme le constructeur sud-coréen, connu pour ses véhicules bon marché.

Les marchés ont salué cette nouvelle orientation et l'action Hyundai a clôturé en hausse de 1,85%, à un plus haut d'un mois, dans un marché en hausse de seulement 0,21%.

"C'est une stratégie judicieuse de lancer une marque de luxe en s'appuyant sur le succès des berlines Genesis, contrairement à la Lexus et à l'Infiniti, qui sont sorties de nulle part", a observé Kim Jin-woo, de Korea Investment & Securities.

Dans ce segment très concurrentiel, Hyundai devra non seulement affronter la Lexus de Toyota, l'Infiniti de Nissan, mais aussi les Mercedes Classe S de Daimler et les BMW Serie 7 de BMW.

Selon Kim Jin-woo, cette incursion dans le haut de gamme était attendue mais survient plus rapidement que prévu, peut-être en raison de l'érosion continue des bénéfices du groupe sud-coréen.

Hyundai, qui occupe le cinquième rang mondial des constructeurs automobile associé à sa filiale Kia, a publié il y a deux semaines un septième trimestre consécutif de recul de son bénéfice, sous l'effet de la vigueur du won et d'un renforcement de la concurrence étrangère dans la péninsule.

La gamme Genesis va débuter avec deux berlines cette année et s'étendre pour atteindre six modèles d'ici 2020 avec une berline de luxe, un coupé sport et deux SUV. Hyundai n'a pas précisé ses intentions en termes de prix. (Sohee Kim, avec Se Young Lee; Myriam Rivet pour le service français, édité par)