Santander affiche des profits en hausse au T3 malgré le Brésil

jeudi 29 octobre 2015 08h28
 

MADRID, 29 octobre (Reuters) - Santander a fait état jeudi d'une hausse de près de 5% de son bénéfice net au titre du troisième trimestre en dépit de l'impact défavorable de la dépréciation des devises de pays dans lesquels la première banque de la zone euro est très implantée, comme le Brésil.

La contribution aux profits de Santander provenant de la principale économie d'Amérique latine est désormais inférieure à celle de la Grande-Bretagne au moment où la dirigeante de la banque espagnole, Ana Botin, cherche à en améliorer la rentabilité et à en augmenter les dividendes.

La part des créances douteuses dans l'encours total des prêts a augmenté sur la période de juillet à septembre au Brésil et la forte chute de real brésilien s'est répercutée sur les profits une fois convertis en euro.

Le résultat des activités au Brésil a chuté de près de 15% au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, le recul n'étant toutefois que de 1,4% hors effets de change.

Pour l'ensemble du groupe, le bénéfice net est ressorti à 1,7 milliard d'euros au troisième trimestre, un chiffre conforme aux attentes des analystes. Il est toutefois en repli de 1,7% par rapport au trimestre précédent.

Le revenu net d'intérêt s'est établi à 8 milliards d'euros, en hausse de près de 7% par rapport à la période correspondante un an auparavant mais en repli de près de 4% par rapport à son niveau du deuxième trimestre 2015.

La forte concurrence sur le marché espagnol dans un environnement de taux bas a pesé sur les marges et même en Grande-Bretagne, désormais premier contributeur au résultat de la banque, le produit net bancaire est ressorti en léger repli sur le trimestre par rapport au trimestre précédent. (Sarah White, Marc Joanny pour le service français, édité par Bertrand Boucey)